Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Réunion informelle du Conseil de l'énergie, Bologne, Italie

Le Conseil de ministres de l'énergie a tenu une réunion informelle à Bologne, en Italie, le 3 février 1996. Parmi les points inscrits à l'ordre du jour, citons:

- l'examen du livre blanc de la Commission sur la politique énergétique
- la coopération euro-méditerranéenne dans ...
Le Conseil de ministres de l'énergie a tenu une réunion informelle à Bologne, en Italie, le 3 février 1996. Parmi les points inscrits à l'ordre du jour, citons:

- l'examen du livre blanc de la Commission sur la politique énergétique
- la coopération euro-méditerranéenne dans le domaine de l'énergie
- le marché intérieur de l'électricité.

Les ministres ont procédé à un premier échange de vues à propos du livre blanc sue "Une politique énergétique pour l'Union européenne", qui constitue la base de l'élaboration de la politique énergétique de l'UE. M. Christos Papoutsis, commissaire chargé de l'énergie, a insisté sur la nécessité d'une approche commune des questions énergétiques à la lumière du rôle important joué par l'énergie dans le développement économique et social de l'UE et des Etats membres ainsi que dans la réalisation de l'objectif fondamental d'intégration.

Dans ce cadre, le commissaire a présenté un certain nombre d'initiatives prévues pour 1996, à savoir:

- la mise en place d'un programme de suivi des tendances énergétiques mené en coopération avec les Etats membres, l'industrie et d'autres organismes

- l'organisation de la coopération entre les Etats membres axée sur des objectifs convenus dans le domaine de l'énergie en vue d'accroître l'efficacité des politiques énergétiques au niveau national et communautaire. La Commission réfléchit actuellement sur le choix d'objectifs à proposer. La majorité de ces objectifs devrait être de nature qualitative (comme la sécurité d'approvisionnement ou la diversité des combustibles), mais des objectifs sectoriels, comme l'efficacité énergétique, pourraient également être proposés.

- Il es question de la mise en place d'un Comité consultatif en matière d'énergie représentant tous les groupes d'intérêts du secteur de l'énergie et destiné à faire office d'organisme consultatif pour la Commission européenne. Des propositions concrètes relatives à la mise en place de ce comité seront formulées au cours du deuxième semestre de 1996.

Les ministres ont également examiné brièvement la question de la coopération euro-méditerranéenne dans le domaine de l'énergie et il a été convenu qu'une première "Conférence euro-méditerranéenne sur l'énergie", au niveau ministériel, serait organisée avant la fin du premier semestre de 1996.

En ce qui concerne la proposition de directive relative à des règles communes pour le marché intérieur de l'électricité (COM(91) 548), la présidence italienne a insisté sur la nécessité de parvenir à un accord final. Elle a présenté un certain nombre d'"améliorations et adaptations techniques" au compromis proposé l'année dernière par la présidence espagnole. Ces idées seront présentées d'une manière plus détaillée à la réunion du groupe de haut niveau sur l'énergie.

La Commission a pris note des suggestions formulées et s'est engagée à les étudier de façon plus approfondie avant la réunion formelle du Conseil de l'énergie qui aura lieu le 7 mai 1996.


Source: Commission européenne, Service du Porte-parole
DE EN

Informations connexes