Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Service bénévole européen pour les jeunes

A l'initiative de Mme Edith Cresson, membre de la Commission en charge de la recherche, de l'éducation, de la formation et de la jeunesse, la Commission européenne doit introduire une action pilote concernant "un service européen bénévole pour les jeunes".

En réponse à une de...
A l'initiative de Mme Edith Cresson, membre de la Commission en charge de la recherche, de l'éducation, de la formation et de la jeunesse, la Commission européenne doit introduire une action pilote concernant "un service européen bénévole pour les jeunes".

En réponse à une demande croissante concernant un programme de ce type, et à des requêtes présentées par le Parlement européen, des ONG, et plusieurs Etats membres, la Commission a l'intention de lancer, avec le concours d'associations caritatives ayant l'expérience de travailler avec les jeunes de milieux défavorisés, un programme pilote auquel participeront environ 2.500 jeunes Européens de 18 à 25 ans.

Ce programme de service bénévole est destiné à permettre à des jeunes de poursuivre une activité d'intérêt général, tout en découvrant un pays différent, sa langue et sa culture. Ce type de projet peut aider les jeunes à s'insérer plus facilement dans la vie active et la société. Le programme n'est toutefois pas destiné à remplacer les systèmes nationaux de service militaire mis en oeuvre dans les Etats membres.

Il existe à présent des possibilités de faire un service bénévole, grâce à des programmes mis en oeuvre dans de nombreux Etats membres, ou au programme communautaire de la Jeunesse pour l'Europe, mais aucun d'entre eux ne sont véritablement multilatéraux. De plus, les jeunes continuent à avoir des difficultés à obtenir un permis de résidence dans les pays d'accueil et à y bénéficier d'une protection sociale garantie. L'absence de statut juridique des jeunes bénévoles constitue un obstacle à leur liberté de circulation.

Le projet pilote recevra un financement de 15 millions d'ECU en 1996. Les participants se chargeront de projets durant de 6 à 12 mois, au sein des Etats membres de l'UE. La Commission examinera également la possibilités de placer des bénévoles dans des pays extérieurs à l'UE.

Une information plus détaillée sur l'action pilote proposée sera disponible en avril 1996. En attendant, la Commission examine également la faisabilité d'un programme pluriannuel de service bénévole européen servant à établir, dans ce domaine, un cadre juridique et financier approprié.


Source: Commission européenne, Service du Porte-parole
DE EN

Informations connexes

Programmes