Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Maximiser le potentiel de croissance, de compétitivité et de création d'emplois des PME

A l'initiative de M. Christos Papoutsis, commissaire responsable de la politique d'entreprise, la Commission a proposé un troisième programme pluriannuel en faveur des petites et moyennes entreprises (PME) qui couvre la période 1997-2000.

Le troisième programme pluriannuel pr...
A l'initiative de M. Christos Papoutsis, commissaire responsable de la politique d'entreprise, la Commission a proposé un troisième programme pluriannuel en faveur des petites et moyennes entreprises (PME) qui couvre la période 1997-2000.

Le troisième programme pluriannuel proposé fait partie intégrante de la proposition de Pacte européen de confiance pour l'emploi. Il a pour but de traduire les objectifs politiques prioritaires en un ensemble de mesures cohérentes afin de maximiser la contribution des PME à la croissance, à la compétitivité et à la création d'emplois. Le budget proposé par la Commission pour le programme est de 180 millions d'ECU. Ce programme aura trois principaux objectifs:

- encourager l'instauration d'un environnement favorable à la croissance des PME par des mesures visant à:
. assurer la prise en considération des intérêts des PME dans les diverses activités et politiques communautaires
.simplifier et améliorer l'environnement financier et réglementaire des entreprises
. améliorer l'environnement financier des entreprises

- améliorer la compétitivité des PME, dans le contexte du marché unique et de l'internationalisation, par une action communautaire dans les domaines suivants:
. les services d'information ( Euro-Info Centres)
. la coopération entre entreprises et l'accès aux nouveaux marchés
. l'accroissement du potentiel d'innovation des PME et les mesures visant à faciliter leur accès à la société de l'information
. l'encouragement de la formation à la gestion, de la culture d'entreprise et de l'esprit d'entreprise
. les mesures spécifiques en faveur des entreprises artisanales et des petites entreprises
. le soutien aux femmes chefs d'entreprise et aux jeunes entrepreneurs
. les mesures spécifiques en faveur des entreprises dans le secteur du commerce et de la distribution
. les coopératives, les mutuelles, les associations et les fondations

- améliorer la consultation et le développement de la politique des PME en:
. améliorant les connaissances au sujet des entreprises et des PME
. intensifiant la promotion des mesures de politique générale en faveur des MPE
. élaborant et évaluant les mesures de politique générale en faveur de PME
. améliorant la consultation des PME.

La Commission a proposé de renforcer la politique d'entreprise communautaire car les PME, qui représentent 99,9 % de l'ensemble des entreprises en Europe et 66 % de l'emploi total, ne valorisent pas pleinement leur potentiel et limitent de ce fait leur capacité de croissance et de création d'emplois.


Source: Commission européenne, Service du Porte-parole
DE EN

Informations connexes

Programmes