Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La Commission soutient la coopération transfrontalière à travers la Manche

Dans le cadre du programme INTERREG II "Rives-Manche (Channel Coast)", la Commission européenne va accorder une aide de 34,06 millions d'ECU provenant des Fonds structurels pour développer la coopération transfrontalière entre les départements de la Seine-Maritime et de la Som...
Dans le cadre du programme INTERREG II "Rives-Manche (Channel Coast)", la Commission européenne va accorder une aide de 34,06 millions d'ECU provenant des Fonds structurels pour développer la coopération transfrontalière entre les départements de la Seine-Maritime et de la Somme, en France, et le comté de l'East Sussex, au Royaume-Uni.

Aux fonds communautaires s'ajouteront 7,73 millions d'ECU de fonds privés et 38,98 millions d'ECU de financements publics nationaux. Ces crédits seront investis pour renforcer l'intégration régionale de l'espace RIVES-MANCHE, développer des pôles d'excellence technologiques, touristiques et culturels, et mettre en oeuvre des stratégies communes en matière d'environnement. Quelque 150 emplois pourraient être créés grâce à cette dynamique de coopération transfrontalière.

Cinq axes prioritaires ont été définis:

- renforcement de la communication et de la connaissance mutuelle, notamment par la création de bases de données communes et de sources documentaires bilingues, le développement de l'usage des nouvelles technologies de communication, et le transfert d'expériences-pilotes
- coopération dans les domaines de la formation professionnelle, de l'éducation, de la recherche et de la technologie: partenariat entre les organismes de formation pour la création de modules de formation communs nécessaires à la mise en oeuvre du programme, coopération entre organismes de recherche et transferts de technologie au bénéfice des PME de la région transfrontalière
- développement économique: information des chefs d'entreprise en matière de règles juridiques et financières et de normes et procédures, et appui des projets de commercialisation conjoints et de la coopération industrielle (sous-traitance, assurance qualité, promotion de produits). La connaissance et l'accès aux services de télématique seront favorisés par des projets de démonstration
-Préservation et mise en valeur de l'environnement: amélioration de la connaissance et des méthodes de travail (recherches conjointes, diffusion d'information auprès du grand public et des entreprises, échanges de professionnels de la gestion de l'environnement). Des opérations de requalification et de restauration du patrimoine urbain et paysager pourront être soutenues lorsqu'elles s'inscriront dans une stratégie commune et démontreront un haut degré de coopération transfrontalière
- développement des richesses culturelles et touristiques par le soutien de la conception, l'organisation et la commercialisation de produits touristiques et culturels dans des domaines comme les parcs et jardins et le tourisme vert, et les aides pour l'hébergement labellisé.

Des crédits d'assistance technique sont aussi prévus pour la mise en oeuvre du programme, l'information du partenariat local et du grand public, l'ingénierie de projets et l'évaluation du programme.


Source: Commission européenne, Service du Porte-parole
DE EN

Informations connexes

Programmes

Pays

  • France