Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La RDT européenne par rapport aux Etats-Unis et au Japon

En vue du débat sur le cinquième programme-cadre de RDT, la Commission européenne a publié des chiffres récents indiquant que les pays de l'Union européenne consacrent beaucoup moins de ressources à la recherche et comptent moins de chercheurs que les Etats-Unis et le Japon.

...
En vue du débat sur le cinquième programme-cadre de RDT, la Commission européenne a publié des chiffres récents indiquant que les pays de l'Union européenne consacrent beaucoup moins de ressources à la recherche et comptent moins de chercheurs que les Etats-Unis et le Japon.

En 1994, les dépenses totales de recherche et développement par habitant dans l'UE (329 ECU) représentaient à peine plus de la moitié de celles des Etats-Unis (545 ECU) et un peu plus du tiers des dépenses de R&D du Japon (833 ECU). Le nombre de chercheurs pour 1 000 personnes actives était de 4,7 dans l'UE, contre 7,4 aux Etats-Unis et 8 au Japon. Les statistiques pour les autres régions du monde indiquent que les nouvelles puissances dans le domaine de la science et de la technologie concurrencent de plus en plus fortement l'UE de même que les Etats-Unis et le Japon.

En outre, le nombre de demandes de brevets déposées en Europe montrent que les Etats-Unis et le Japon détiennent des positions fortes sur le marché européen. Il en est tout particulièrement ainsi pour le Japon dans l'industrie électronique. Il ressort des chiffres correspondants que les entreprises de l'UE déposent moins de demandes de brevets sur le marché américain que les entreprises américaines sur le marché européen.


Source: Commission européenne, Service du Porte-parole
DE EN

Informations connexes

Programmes