Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Avis de l'IRDAC sur le Cinquième programme-cadre

Le Comité consultatif pour la R&D industrielle (IRDAC) de la Commission européenne a publié son avis sur le prochain Cinquième programme-cadre communautaire de RDT. Les membres de l'IRDAC sont des dirigeants et des cadres supérieurs de grandes entreprises industrielles établie...
Le Comité consultatif pour la R&D industrielle (IRDAC) de la Commission européenne a publié son avis sur le prochain Cinquième programme-cadre communautaire de RDT. Les membres de l'IRDAC sont des dirigeants et des cadres supérieurs de grandes entreprises industrielles établies dans tous les Etats membres de l'UE.

L'IRDAC préconise d'améliorer la compétitivité de l'industrie européenne en mettant un plus grand accent sur l'innovation. Il estime que la Communauté européenne a un rôle particulier à jouer dans ce domaine en coordonnant les politiques de RDT, en stimulant les activités de normalisation et en encourageant la mise en commun des connaissances.

L'avis de l'IRDAC fixe des conditions limites que la Communauté devrait respecter pour que ses programmes de RDT puissent contribuer à l'innovation en Europe. La Communauté devrait en particulier:

- consulter l'industrie
- améliorer les liens entre les différentes politiques de la CE
- éviter de "choisir des gagnants", et donner carte blanche à l'industrie
- coordonner les politiques nationales de RDT.

S'agissant de la structure et du contenu du Cinquième programme-cadre, l'IRDAC préconise la mise en place d'une nombre limité de programmes de RDT s'articulant autour de quatre grand thèmes:

- l'infrastructure cognitive:
. formation et mobilité des chercheurs
. accès aux grandes installations
. prospective et évaluation technologiques
- la coopération internationale
- les technologies génériques:
. technologies de l'information et des communications
. technologies industrielles et des matériaux
. sciences et technologies du vivant
. environnement
. énergie
. mobilité
- les Task Forces.

En ce qui concerne les programmes concernant les technologies génériques, l'IRDAC considère que les précédents programmes-cadres ont fait leurs preuves, mais qu'il est nécessaire de réduire le cloisonnement. Il recommande donc de mettre en oeuvre six grands programmes uniquement pour les technologies génériques.

Le concept de Task Force est, selon l'IRDAC, un mécanisme utile pour réunir les différents acteurs, mais les Task Forces existantes devraient être testées et évaluées avant d'en créer de nouvelles.

Le document de l'IRDAC souligne la nécessité de mettre en place une infrastructure cognitive solide, avec un accent sur la qualité et la pertinence industrielle. La participation aux programmes communautaires de RDT devrait être ouverte aux organisations de pays tiers, à condition qu'elle s'effectue sur la base de la réciprocité et qu'il n'y ait pas de transfert de fonds vers les participants non européens.

Le document reconnaît que la diffusion des résultats de RDT est une question importante, mais suggère qu'elle ne nécessite pas un programme distinct étant donné qu'elle peut être effectuée dans le cadre de chaque programme spécifique.

L'IRDAC préconise également de renforcer les mesures en faveur de la participation des PME aux programmes de RDT, et notamment de créer une action CRAFT unique pour les PME, avec un appel de propositions ouvert et des évaluations plus fréquentes. Il suggère en outre que la Commission devrait examiner de nouveaux instruments financiers pour la participation des PME.

Enfin, en ce qui concerne les procédures et la gestion des programmes de RDT, l'IRDAC recommande de rendre moins complexes et moins laborieuses les procédures. Les programmes devraient être plus souples, et les procédures d'évaluation plus transparentes et plus rapides à chaque stade. L'IRDAC souligne le fait qu'une gestion efficace est une condition préalable nécessaire à la réussite des activités de RDT. Les éléments clés devraient en être la qualité et la transparence.


Source: Secrétariat de l'IRDAC, Commission européenne, DG XII
DE EN

Informations connexes

Programmes