Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Services dans le domaine de l'éducation, de la formation et de la jeunesse

La DG XXII de la Commission européenne a lancé un appel de manifestations d'intérêt concernant des études et services de conseil dans les domaines de l'éducation, de la formation et de la jeunesse. Les candidatures satisfaisant aux critères seront placées sur une liste de prestataires potentiels de service concernant des marchés dans ces domaines.

Les services susceptibles d'être requis portent sur le troisième objectif, "combattre l'exclusion", du Livre blanc de la Commission "Enseigner et apprendre: vers la société cognitive", adopté en novembre 1995. Au titre de cet objectif, la Commission institue actuellement un projet expérimental de création d'"Ecoles de la deuxième chance" dans chaque Etat membre.

La Commission fera appel à des consultants externes pour exécuter une série de services, dont plusieurs nécessiteront une présence sur le site, dans les domaines suivants:

- identification des villes intéressées par la mise en oeuvre d'un projet pilote d'école de la deuxième chance et qui présentent des possibilités de partenariat étroit avec des entreprises, des associations. Aide à la sélection sur la base d'un rapport effectué sur les projets des villes candidates
- conseil auprès des villes sélectionnées pour le montage financier des projets (financement, public, privé et communautaire)
- suivi de la mise en oeuvre des projets et conduite de l'évaluation continue (méthodologie, rapports)
- recherche des pratiques innovantes dans la lutte contre l'exclusion et les dispositifs de deuxième chance pour alimenter le réseau d'échanges d'expériences entre les projets pilotes d'écoles de la deuxième chance, les dispositifs existants et les villes ou responsables locaux intéressés par ce problème
- assurer la gestion et l'usage optimal du réseau d'échange d'expériences pour les projets pilotes en liaison avec le coordonnateur.

La durée de mise en oeuvre de ces projets pilotes d'écoles de la deuxième chance est estimée à trois ans, avec le lancement de 3 à 4 écoles par an. La Commission engagera donc les consultants selon leur compétence géographique au fur et à mesure des besoins.

DE EN