Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Task Force "Logiciels éducatifs et Multimédia" - rapport d'évaluation

La Task Force "Logiciels éducatifs et Multimédia" de la Commission européenne, qui a commencé ses travaux en mars 1995, a publié un rapport faisant le bilan de la situation actuelle de l'industrie européenne du multimédia éducatif et contenant des recommandations pour un plan ...
La Task Force "Logiciels éducatifs et Multimédia" de la Commission européenne, qui a commencé ses travaux en mars 1995, a publié un rapport faisant le bilan de la situation actuelle de l'industrie européenne du multimédia éducatif et contenant des recommandations pour un plan d'action communautaire dans ce domaine.

L'évaluation du secteur du multimédia éducatif en Europe à laquelle s'est livrée la Task Force a débouché sur les constats suivants:

- la demande de multimédia éducatif familial, alliée à la disponibilité de matériels, fait que le marché se développera dans les années 90
- la nature des fournisseurs commerciaux en Europe, qui sont principalement des petites entreprises, fait qu'ils ont des difficultés à s'imposer à l'intérieur et hors de ses frontières
- il existe un vaste champ d'application potentiel pour les logiciels éducatifs multimédias dans les établissements d'enseignement primaire et secondaire, mais ces derniers sont souvent insuffisamment équipés en matériels et les enseignants n'ont pas la formation nécessaire pour que les possibilités puissent être exploitées
- le multimédia peut être utilisé par les universités, pour l'apprentissage à distance et la collaboration entre établissements, mais les coûts élevés associés à son usage entravent sa généralisation dans les universités
- le multimédia éducatif a des applications dans le domaine de la formation professionnelle, mais bien que les grandes entreprises puissent recourir à des applications "sur mesure" répondant à leurs besoins variés, l'usage du multimédia reste peu répandu parmi les PME et les organismes de formation professionnelle en raison des coûts.

La Task Force a établi un plan d'action communautaire qui fixe des objectifs pour l'accès des élèves et des enseignants, ainsi que des universités et des adultes, au multimédia. Le principal objectif est constitué par l'accès de chaque individu au multimédia à l'horizon 2000.

Le plan d'action contient des propositions pour une action coordonnée au travers des divers programmes et instruments de financement communautaires, y compris les suivants:

- le programme spécifique de RDT dans le domaine des applications télématiques
- le programme spécifique de RDT dans le domaine des technologies de l'information (ESPRIT)
- le programme spécifique de RDT dans le domaine de la recherche socio-économique ciblée
- le programme spécifique de RDT dans le domaine de la formation et de la mobilité des chercheurs
- le programme d'action communautaire dans le domaine de l'éducation (SOCRATES)
- le programme d'action pour la mise en oeuvre d'une politique de formation professionnelle de la Communauté (LEONARDO DA VINCI)
- le programme MEDIA II pour la formation, et l'encouragement au développement et à la distribution, dans l'industrie audiovisuelle européenne
- le programme INFO2000 visant à stimuler le développement d'une industrie européenne de contenu multimédia
- les fonds structurels
- les réseaux transeuropéens de télécommunications
- les programmes de coopération avec les pays tiers.

Les annexes du rapport contiennent des renseignements sur les membres de la Task Force et sur les personnes et les organisations consultées durant la première année d'activité de la Task Force, ainsi que des exemples de projets multimédias mis en oeuvre dans les Etats membres, y compris ceux qui ont été exécutés avec le soutien de programmes financés par la Communauté.


Source: Commission européenne, Secrétariat général
DE EN

Informations connexes

Programmes