Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La réaction cellulaire "in vitro" de la cellule B chez l'Homme

La DG XII de la Commission européenne vient de publier un fascicule esquissant les grandes orientations des travaux entrepris dans le cadre d'un projet de recherche intitulé "La réaction cellulaire "in vitro" de la cellule B chez l'Homme", et financé par le programme communaut...
La DG XII de la Commission européenne vient de publier un fascicule esquissant les grandes orientations des travaux entrepris dans le cadre d'un projet de recherche intitulé "La réaction cellulaire "in vitro" de la cellule B chez l'Homme", et financé par le programme communautaire de RDT spécifique au domaine de la biotechnologie (BIOTECH).

Ce projet a été réalisé au titre du programme "European Laboratory Without Walls" (ELWW), constitué par un groupe de responsables scientifiques et d'industries s'intéressant à des sujets étroitement liés les uns aux autres. Le point de départ pour l'ELWW est un projet BIOTECH financé par la Communauté européenne qui rejoint d'autres projets communautaires traitant de sujets connexes. Dans ce cas précis, le grand projet actuellement en cours, à savoir "La réaction cellulaire "in vitro" de la cellule B" chez l'Homme, est fondé sur trois projets séparés, mais apparentés, qui s'inscrivent dans le programme BIOTECH:

- Immunisation "in vitro" des lymphocytes B chez l'Homme
- Immunisation "in vitro" et anticorps bactériophages dans la dérivation d'anticorps à affinité élevée chez l'Homme contre les produits des gènes clonés
- Etude "in vitro" de la réaction immune chez l'Homme par rapport aux antigènes de pollen du Parietaria.

Douze laboratoires, au total, ont participé aux travaux de ce programme ELWW. Les avantages de ce type de coopération tiennent du fait que le programme a rassemblé différentes disciplines scientifiques impliquées dans l'étude de la réaction cellulaire "in vitro" de la cellule B chez l'Homme. A la demande de l'ELWW, il est possible d'élargir le nombre des participants, afin d'inclure d'autres groupes de recherche. Il faut espérer que le fascicule encouragera la participation à ce programme et fournira des informations utiles à tous ceux qui s'intéressent à ce sujet au sein de l'Union européenne.


Source: Commission européenne, DG XIII
DE EN

Informations connexes

Programmes