Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Rapport sur l'état sanitaire des forêts en Europe

Selon le rapport 1996 sur l'état sanitaire des forêts en Europe, qui a été établi par la Commission européenne et la Commission économique pour l'Europe des Nations unies, le dépérissement des forêts a légèrement augmenté en 1995 par rapport à 1994, près d'un arbre sur cinq da...
Selon le rapport 1996 sur l'état sanitaire des forêts en Europe, qui a été établi par la Commission européenne et la Commission économique pour l'Europe des Nations unies, le dépérissement des forêts a légèrement augmenté en 1995 par rapport à 1994, près d'un arbre sur cinq dans l'Union européenne présentant des signes manifestes de dépérissement.

Le rapport repose sur les résultats de l'enquête de 1995 sur le dépérissement des forêts menée dans les 15 Etats membres de l'Union européenne et dans 15 autres pays européens. Plus de 600.000 arbres ont été examinés sur quelque 26.000 emplacements.

L'enquête a montré que près d'un arbre sur cinq dans l'Union européenne (18,1% des arbres-échantillons) présente des symptômes manifestes de dépérissement (perte du feuillage supérieure à 25%), ce qui représente un accroissement de 2,6% par rapport à l'année précédente. Chez presque toutes les essences, l'état de santé de la cime s'est détérioré. Le nombre d'arbres présentant des symptômes manifestes de dépérissement était particulièrement élevé en Europe centrale. En plus de la pollution atmosphérique, les pays participants ont avancé, comme causes possibles des dommages, la sécheresse et les attaques d'insectes, en particulier. Ceci souligne la nécessité de poursuivre et d'intensifier les recherches sur les causes du dépérissement des forêts.

Le rapport 1996 sur l'état sanitaire des forêts contient aussi un chapitre spécial consacré à un programme de surveillance intensive à long terme des écosystèmes forestiers, qui est également en cours de mise en oeuvre. Ce programme, qui est coordonné par la Commission européenne, complète les enquêtes annuelles sur le dépérissement des forêts, examinant en détail l'impact de la pollution atmosphérique et des autres facteurs portant atteinte aux écosystèmes forestiers.


Source: Commission européenne, Service du Porte-parole
DE EN