Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Priorités irlandaises pour le Cinquième programme-cadre

Le gouvernement irlandais a publié son premier document de position sur la formulation du Cinquième programme-cadre de RDT qui doit devenir opérationnel au début de 1999. Le document irlandais, comme ceux des autres Etats membres, constitue une contribution importante au débat...
Le gouvernement irlandais a publié son premier document de position sur la formulation du Cinquième programme-cadre de RDT qui doit devenir opérationnel au début de 1999. Le document irlandais, comme ceux des autres Etats membres, constitue une contribution importante au débat durant la période précédant la soumission de la proposition formelle par la Commission au début de 1997.

Le gouvernement irlandais met l'accent sur le succès des programmes-cadres de l'UE et insiste sur leur importance pour ce qui est d'aider l'Europe à affronter les problèmes et les défis auxquels elle est soumise du fait de l'avènement de la société de l'information: "Le programme-cadre est désormais un outil vital pour réunir les experts et les institutions de toutes les parties de l'Union en vue de relever les défis technologiques auxquels nous sommes confrontés. (...) La science et la technologie ont un caractère planétaire et aucun Etat membre ne peut espérer faire face à lui seul à tous les défis techniques auxquels il est confronté."

Le document irlandais note que l'UE devra exploiter le potentiel de la science et de la technologie pour assurer aux Européens le niveau de vie et la qualité de vie auxquels ils aspirent. Parmi les défis particuliers qui sont identifiés, citons:

- le chômage
- la transition vers la société de l'information
- le maintien de la pertinence pour le citoyen
- l'amélioration de la cohésion économique et sociale
- le développement de l'innovation
- l'amélioration des conditions de participation des PME
- l'amélioration de la gestion des programmes de RDT.

Le document préconise une flexibilité accrue au niveau de la gestion des programmes afin qu'ils puissent couvrir les nouveaux domaines importants au fur et à mesure de leur apparition. Il reconnaît que la création des Task Forces de la Commission a joué un rôle utile en focalisant l'attention sur de nouveaux thèmes importants au titre du Quatrième programme-cadre, mais estime que la formulation du cinquième programme-cadre devrait permettre la prise en compte de tous les thèmes importants sans qu'il soit nécessaire de mettre en place de nouvelles structures en matière de gestion. L'Irlande considère toutefois que les Task Forces ont un rôle à jouer dans la coordination inter-programmes, domaine qui, à son avis, doit faire l'objet d'une attention particulière au titre du Cinquième programme-cadre.

Le document irlandais énonce un certain nombre de priorités pour l'action communautaire, soulignant la nécessité de renforcer les bases scientifique et technologique de l'industrie européenne pour améliorer sa compétitivité au niveau international. Dans ce contexte, un accent particulier est mis sur les secteurs des télécommunications et de la télématique. La gestion des ressources naturelles est également définie comme un domaine prioritaire. Les priorités spécifiques sont énoncées pour chacun des programmes spécifiques relevant du Quatrième programme-cadre.


Source: CORDIS Information Collection Unit
DE EN

Informations connexes