Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Les TI au service du grand public: le programme ESPRIT cherche un nouveau moyen d'utiliser les ordinateurs

Le 17 septembre 1996, la DG III de la Commission européenne a publié un appel de propositions pour le programme communautaire spécifique de RDT dans le domaine des technologies de l'information (ESPRIT) (JO No S 180 du 17.9.1996, p. 42). Dans le cadre de cet appel, un concours jusqu'à concurrence de 18 MECU sera accordé à une initiative de recherche entièrement nouvelle sur les "interfaces d'information intelligentes" (i3), lancée par l'unité Recherche à long terme du programme ESPRIT.

L'objectif de l'initiative i3 (i3 se prononce i-cube) est de permettre à chacun d'utiliser les technologies de l'information. Alors que nous approchons du siècle prochain, il existe sur le marché un nombre croissant de systèmes, produits et services d'information. Pour que ceux-ci puissent être utilisés naturellement et efficacement par tous les gens dans leur vie quotidienne (et pas seulement par un petit nombre de spécialistes), il est indispensable de trouver des moyens utiles, acceptables et efficaces d'interaction avec ces systèmes et services.

Délaissant l'approche centrée sur la technologie qui était adoptée dans le passé, i3 tient compte des facteurs humains, sociétaux et technologiques dans l'élaboration de solutions nouvelles. Celles-ci viseront à faire participer activement les gens à la création et à l'utilisation des informations, au lieu de les considérer comme des utilisateurs passifs d'informations conditionnées ou diffusées.

i3 constitue également une innovation au niveau des méthodes de financement du programme ESPRIT en ce sens que les travaux de recherche à effectuer portent sur deux visions concurrentes de l'avenir. Ces visions ont été choisies au travers d'un concours organisé au début de l'année qui a eu pour but de recueillir des idées sur la façon dont les gens pourraient interagir avec les informations et entre eux en utilisant comme moyen la technologie.

Intitulée "Communauté connectée", la première vision est axée sur le développement de nouveaux outils qui encourageront le partage des connaissances et des expériences entre les gens au niveau de la communauté locale ou du quartier. Elle rejette vigoureusement la réalité virtuelle comme unique solution en matière de communication dans l'avenir, mais suggère par contre des moyens d'améliorer les liens réels entre les gens ordinaires. Elle vise à exploiter les caractéristiques réelles des communautés pour promouvoir de nouvelles formes d'interactivité.

La deuxième vision, "Espaces d'information habités", a pour but de développer des espaces d'information virtuels dans lesquels des personnes à divers emplacements géographiques peuvent interagir entre elles et avec des sources et services d'information. Des personnes, des représentations de personnes et des agents de renseignements interagissent dans un environnement commun. Les espaces peuvent aller des cyberspaces purement virtuels aux espaces réels augmentés par la technologie. Ils sont potentiellement capables de permettre de nouvelles formes d'interaction collective utile à l'échelle planétaire.

A long terme, les résultats de cette initiative de recherche complètement nouvelle seront mis à profit dans des systèmes commercialement disponibles, mais le but à ce stade est d'encourager des idées et des approches nouvelles en ce qui concerne le développement de nouvelles technologies.

Avec l'initiative i3, ESPRIT espère attirer les candidatures d'entreprises qui ne participeraient pas normalement à des recherches dans le domaine des TI. L'initiative i3 sollicite des propositions de projets émanant d'organisations dans toute l'Europe. Les candidatures seront évaluées par un groupe d'experts et les projets devraient commencer au début de 1997. Toutes les informations nécessaires concernant la soumission de propositions sont données dans un dossier d'information qui est disponible sur demande.

DE EN

Informations connexes