Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

RECITE II - Coopération interrégionale interne

La Commission européenne, DG XVI, a lancé un appel de propositions pour des projets pilotes de coopération interrégionale interne, dans le cadre du programme RECITE II, qui tombe sous l'article 10 du règlement FEDER (Fonds européen de développement régional).

Les projets pilotes devront proposer des méthodes innovatrices permettant aux régions d'Europe de répondre aux défis posés par la mondialisation et la dématérialisation de l'économie, les progrès rapides de la société de l'information, la dégradation de l'environnement, l'accroissement du chômage et le mouvement vers l'égalité des chances. Ces projets pilotes devraient contribuer à l'émergence de méthodes de développement économique régional transposable qui permettent aux acteurs locaux de prendre pleinement leurs responsabilités dans le cadre d'un large partenariat.

Les cinq domaines d'action suivants ont été retenus au titre de cet appel de propositions:

- 1. Valorisation d'un potentiel local spécifique, notamment à des fins de création d'emplois durables
- 2. Amélioration de l'accès des PME des zones concernées au marché européen, notamment par des techniques appropriées de coopération entre les entreprises
- 3. Amélioration de l'offre de services aux PME en matière d'incitation à l'innovation
- 4. Création et développement de centres de ressources pour la valorisation du travail et de l'intégration des femmes dans la vie économique
- 5. Sauvegarde et amélioration de l'environnement dans une perspective de développement durable, notamment par la promotion des énergies renouvelables ou des économies d'énergie, et par l'introduction, dans des zones particulièrement exposées, de nouvelles méthodes et techniques de prévention de phénomènes de dégradation de l'environnement, spontanés ou provoqués, éventuellement accompagnées d'actions de valorisation touristique ou culturelle.

L'organisme responsable de l'ensemble du projet pilote peut être une collectivité régionale ou locale ou un organisme de droit public, semi-public, ou privé. Lorsqu'il s'agit d'un organisme de droit semi-public ou privé, il doit obligatoirement être cautionné par une collectivité locale ou régionale qui s'engage à participer activement au comité de pilotage de l'action. Les autres partenaires peuvent être des collectivités territoriales de l'Union européenne (régionales ou locales), des agences de développement, des chambres de commerce, d'autres organismes remplissant une mission d'intérêt public, ainsi que des acteurs économiques et sociaux.

Une priorité sera accordée aux projets conduits par des collectivités territoriales en étroite association dans chacune des zones concernées avec des acteurs économiques et sociaux.

Les projets de coopération devront concerner entre trois et sept zones différentes d'au moins trois Etats membres. Un tiers des zones au moins seront des zones objectifs 1 et/ou 6.

DE EN

Informations connexes