Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le "défi Bangemann" se mondialise

Suite à la conférence consacrée à l'examen à mi-parcours du "défi Bangemann" qui s'est tenue à Barcelone du 7 au 9 octobre 1996, il a été décidé d'étendre le défi aux villes en dehors de l'Union européenne. Dans le cadre du "défi mondial Bangemann" l'Europe rivalisera avec les...
Suite à la conférence consacrée à l'examen à mi-parcours du "défi Bangemann" qui s'est tenue à Barcelone du 7 au 9 octobre 1996, il a été décidé d'étendre le défi aux villes en dehors de l'Union européenne. Dans le cadre du "défi mondial Bangemann" l'Europe rivalisera avec les Etats-Unis, le Japon et le reste du monde.

L'organisateur du défi Bangemann, la ville de Stockholm (Suède), a annoncé à Barcelone le "défi mondial Bangemann" qui prendra la relève du défi européen qui doit se terminer en janvier 1997. Le défi mondial a pour but de permettre aux villes du monde entier de partager leurs expériences et de comparer leurs idées en ce qui concerne les services d'information.

Le défi Bangemann a été lancé en novembre 1994 par le maire de Stockholm en réponse au rapport sur l'Europe et la société de l'information du commissaire Martin Bangemann. Dans le cadre du concours, les grandes villes européennes ont été invitées à proposer (et à mettre en oeuvre) des applications efficaces de nouveaux services d'information électroniques au profit de leurs habitants. Depuis 1995, 25 villes ont soumis 106 projets au titre du défi Bangemann dont le vainqueur sera annoncé à Stockholm le 22 janvier 1997.

Le défi Bangemann a attiré des projets relevant des dix secteurs mis en évidence dans le Rapport Bangemann: télétravail, apprentissage à distance, réseaux universitaires, télématique pour les PME, gestion de la circulation routière, contrôle de la circulation aérienne, réseaux de soins de santé, appels d'offres électroniques, administration publique et inforoutes urbaines. La conférence de Barcelone a réuni les représentants des projets qui ont rendu compte de l'état d'avancement de leurs projets et discuté des évolutions les plus récentes dans le domaine des télécommunications et des services d'information.


Source: Ville de Stockholm
DE EN

Informations connexes