Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Intégrer l'éducation dans la société de l'information

Le développement de la société de l'information s'est traduit par une plus grande importance de l'adoption dans l'éducation des nouveaux instruments qui en sont issus. Des mesures prises à l'échelon mondial permettent un meilleur usage des toutes dernières technologies à l'éco...
Le développement de la société de l'information s'est traduit par une plus grande importance de l'adoption dans l'éducation des nouveaux instruments qui en sont issus. Des mesures prises à l'échelon mondial permettent un meilleur usage des toutes dernières technologies à l'école pour améliorer la qualité de l'éducation.

Dans des pays tels que les Etats-Unis et le Japon, ainsi que dans les Etats membres de l'UE, les gouvernements, tout comme les milieux industriels, parrainent des initiatives permettant de relier les écoles à l'Internet et, par conséquent, les unes aux autres. Il demeure cependant d'énormes divergences dans les niveaux de connexion, avec le branchement de 33% des écoles en Amérique du Nord, comparé à 15% au Royaume-Uni, et à 2% en France et en Allemagne.

La Commission européenne a lancé le 2 octobre 1996 un plan d'action intitulé "Apprendre dans la société de l'information", ayant pour objectif de favoriser au niveau européen l'interconnexion des réseaux scolaires existants ainsi que celle des écoles isolées. La Commission organise également, dans ce cadre, les 16 et 17 décembre 1996, une conférence qui réunira enseignants et décideurs, intitulée "Vers la mise en réseau électronique de l'école en Europe".

La Commission reconnaît cependant que la réussite de l'adoption des instruments issus de la société de l'information dans l'éducation ne sera pas obtenue par de simples progrès d'infrastructure. Le plan d'action va par conséquent promouvoir la formation des enseignants et informer l'ensemble des acteurs sur les ouvertures pédagogiques offertes par les nouvelles technologies multimédia et en ligne. En complément, il stimulera le développement d'une industrie de contenu pédagogique multimédia d'intérêt européen.

La formation des enseignants à l'intégration des équipements informatiques fait l'objet d'un projet intitulé "Le Web à l'école", financé par le programme spécifique de RDT dans le domaine des technologies de l'information (ESPRIT). Cette initiative, qui a commencé en mars 1996 et se terminera en décembre 1996, doit former quelque 600 professeurs de 150 écoles dans toute l'Europe. Les enseignants concernés auront appris à générer de nouveaux matériels pédagogiques à partir du World Wide Web.

Ce projet a joué un rôle particulièrement important en servant de catalyseur dans le débat portant sur l'intégration de l'éducation dans la société de l'information. Il a également apporté de précieux aperçus sur les besoins des enseignants dans toute l'Europe et sur les moyens d'y répondre.


Source: Commission européenne, ISPO
DE EN

Informations connexes