Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Avis du CES sur "Une politique de compétitivité industrielle pour l'industrie chimique européenne".

Le Comité économique et social (CES) a adopté son avis sur la communication de la Commission concernant "Une politique de compétitivité industrielle pour l'industrie chimique européenne".
%Selon la communication de la Commission, l'industrie chimique européenne doit relever pl...
Le Comité économique et social (CES) a adopté son avis sur la communication de la Commission concernant "Une politique de compétitivité industrielle pour l'industrie chimique européenne".
%Selon la communication de la Commission, l'industrie chimique européenne doit relever plusieurs défis importants, en particulier:

- les implications pour la santé et l'environnement de la fabrication et de l'utilisation des produits chimiques
- la dimension mondiale de son marché
- sa dépendance à l'égard des matières premières et des sources d'énergie importées
- ses besoins élevés en capitaux et sa dépendance à l'égard de la recherche et du développement technologique (RDT).

L'Union européenne doit faire porter ses efforts sur l'amélioration du cadre réglementaire et la compétitivité réelle de l'industrie, en favorisant les investissements immatériels et en développant la coopération industrielle. Le CES ne désire pas établir de priorités parmi ces divers domaines d'action, mais souligne certains domaines qui selon lui méritent une attention particulière. Le CES demande notamment

- une analyse en profondeur des coûts et bénéfices, reposant sur des données scientifiques solides, de tous les règlements relatifs à la classification, à l'étiquetage et à l'utilisation de ces produits
- la notification à la Commission des exceptions nationales à la législation communautaire et la limitation à celles qui sont compatibles avec le marché intérieur
- la libéralisation réelle du commerce avec les pays émergents et la recherche d'alternatives permettant de rectifier les distorsions causés par les différents niveaux de protection de l'environnement
- l'incitation de l'industrie chimique à la création de programmes ou d'accords volontaires de protection de l'environnement, complétant ou dépassant les niveaux minimum exigé par les règlements existants
- une prise en compte suffisante par la Commission des besoins et priorités du secteur chimique dans l'élaboration du Cinquième programme-cadre pour la recherche et le développement technologique
- le renforcement de la formation et une plus grande coopération entre l'industrie les universités et d'autres acteurs socio-économiques
- une meilleure utilisation des opportunités d'aide présentées par les accords de coopération bilatéraux et les programmes régionaux (PHARE, TACIS, MEDA), avec la participation directe de l'industrie et d'autres acteurs du secteur chimique.


Source: Comité économique et social
DE EN