Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le CES demande la création d'une "Banque européenne des PME"

Le 31 octobre 1996, le Comité économique et social (CES) a adopté un avis sur le "Pacte de confiance pour l'emploi" lancé par le président Jacques Santer.

Le CES reconnaît que le chômage a atteint en Europe des proportions critiques, qui demandent une action urgente. Compte t...
Le 31 octobre 1996, le Comité économique et social (CES) a adopté un avis sur le "Pacte de confiance pour l'emploi" lancé par le président Jacques Santer.

Le CES reconnaît que le chômage a atteint en Europe des proportions critiques, qui demandent une action urgente. Compte tenu de cette situation, il fait des recommandations sur les mesures qui doivent être prises par l'UE et les Etats membres. Il souligne notamment la nécessité de simplifier la législation sur le marché intérieur et de réduire les contraintes d'ordre administratif, financier et législatif pesant sur les petites et moyennes entreprises (PME). Il souligne aussi la nécessité de créer une banque européenne des PME (BEPME), distincte de la Banque européenne d'investissement (BEI).

Les autres recommandations du Comité couvrent en outre:

- l'élaboration, à la réunion du Conseil européen de Dublin, d'un plan pluriannuel pour l'emploi assorti de mesures concrètes et d'un calendrier impératif
- l'inclusion de la politique de l'emploi dans le Traité sur l'UE
- une impulsion aux travaux d'infrastructure et de transports, la mise en place de la société de l'information, le développement du marché des services et la définition du rôle de l'UE en matière de politique commerciale internationale.

Le comité remarque également que le Livre vert de la Commission dans ce domaine devrait utiliser et approfondir les résultats des recherches effectuées par les partenaires sociaux en matière d'organisation du travail, de flexibilité et de réduction du temps de travail.


Source: Comité économique et social (CES)
DE EN