Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Année européenne de l'éducation et de la formation tout au long de la vie - Premières conclusions

L'Année européenne de l'éducation et de la formation tout au long de la vie a été officiellement clôturée à Dublin, Irlande, le 6 décembre 1996, en présence des ministres de l'Education et du travail de l'Espace économique européen (EEE). Edith Cresson, membre de la Commission...
L'Année européenne de l'éducation et de la formation tout au long de la vie a été officiellement clôturée à Dublin, Irlande, le 6 décembre 1996, en présence des ministres de l'Education et du travail de l'Espace économique européen (EEE). Edith Cresson, membre de la Commission chargée de l'Education, de la formation et de la jeunesse, a saisi cette occasion de tirer un premier bilan de cette année.

Malgré une dotation financière relativement limitée, l'Année européenne a été marquée par une très forte mobilisation: plus de 5 000 projets déposés, 2 500 manifestations organisées et 550 projets financés par la Commission. Cette mobilisation a été particulièrement forte au niveau régional et local, permettant d'intéresser à cette initiative les collectivités locales, les mouvements associatifs, des PME et des chambres de commerce. Edith Cresson s'est réjouie à cet égard que plus de la moitié des organismes ayant bénéficié d'un financement communautaire durant l'Année européenne n'avaient jamais participé auparavant à un programme de l'Union européenne.

En raison de sa forte connotation sociale, cette initiative a permis de transmettre un certain nombre de messages forts au travers des organismes opérant sur le terrain et de stimuler par là un vaste échange d'idées, d'expériences, d'espoirs et de préoccupations. Parmi les messages les plus marquants figurent:

- la nécessité de trouver les moyens pour combler rapidement le fossé grandissant entre l'école et le monde du travail
- la préparation des Européens à la société de l'information
- la prise en compte de la diversification sans précédent de la demande en matière d'éducation et de formation continuées
- le lien entre les perspectives en matière d'éducation et de formation tout au long de la vie et le débat plus général autour de la réorganisation du temps de travail.

La conférence a permis une réunion informelle des ministres de l'Education et du travail pour discuter de la mise en oeuvre des programmes d'éducation et de formation tout au long de la vie. Les discussions ont porté sur un document préparé par la présidence irlandaise ainsi que sur les conclusions du groupe de réflexion sur l'éducation et la formation établi par la Commission à la fin de 1995.


Source: Commission européenne, DG XII
DE EN

Informations connexes