Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Questions d'environnement à la conférence intergouvernementale

Ritt Bjerregaard, membre de la Commission en charge de l'environnement a ouvert la séance sur la conférence intergouvernementale (CIG) et l'environnement le 27 janvier 1997 à Bruxelles. Le but de la séance était de permettre un échange de vues sur le défis que doit relever la ...
Ritt Bjerregaard, membre de la Commission en charge de l'environnement a ouvert la séance sur la conférence intergouvernementale (CIG) et l'environnement le 27 janvier 1997 à Bruxelles. Le but de la séance était de permettre un échange de vues sur le défis que doit relever la conférence intergouvernementale en matière d'environnement avec des organisations venant de divers secteurs économiques, des organisations non gouvernementales, des autorités régionales et locales ainsi que des organismes universitaires.

La séance avait trois objectifs:

- 1: examiner l'avancement des négociations et définir les problèmes futurs à surmonter
- 2: susciter des idées, des débats et un intérêt sur la question
- 3: permettre aux citoyens européens, en tant que membres et acteurs de la société civile, de donner leur avis sur la question.

Mme Bjerregaard a déclaré que "le processus de révision du Traité en cours constitue une occasion idéale pour renforcer l'engagement en faveur du développement durable et j'espère qu'il deviendra une réalité".

Elle a ajouté qu'à ce stade des négociations de la CIG, son message portait principalement sur la nécessité de maintenir les pressions et l'élan pour faire de la révision du Traité un succès par rapport à l'environnement et au développement durable en garantissant:

- une simplification et une réduction des procédures générales, et spécifiquement environnementales, de prise des décisions et une plus grande utilisation du scrutin à majorité qualifiée
- la modification des sections appropriées du Traité de la Communauté sur, par exemple, l'agriculture, les transports et la politique régionale pour garantir qu'elles tiennent compte de la protection de l'environnement
- l'inclusion du droit à un environnement propre et sain dans le Traité sur l'Union européenne comme étant un droit fondamental du citoyen.


Source: Commission européenne, Service du Porte-Parole
DE EN