Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Recherche sur les écosystèmes aquatiques et des zones humides (WAtER)

La DG XII de la Commission européenne a publié un plan scientifique pour le réseau de recherche sur les écosystèmes aquatiques et des zones humides (WAtER), un nouveau réseau de recherche thématique financé dans le cadre du programme communautaire Environnement et Climat.

Le ...
La DG XII de la Commission européenne a publié un plan scientifique pour le réseau de recherche sur les écosystèmes aquatiques et des zones humides (WAtER), un nouveau réseau de recherche thématique financé dans le cadre du programme communautaire Environnement et Climat.

Le réseau WAtER coordonnera en premier lieu les projets de RDT pluridisciplinaires financés par le programme Environnement et Climat, et servira pour les décideurs européens de base solide leur permettant de mettre en oeuvre une gestion intégrée des ressources en eau de ruissellement et marécages. Ces projets visent à permettre de mieux comprendre le fonctionnement et la valeur des écosystèmes aquatiques et des marécages, en tenant compte de leurs différences régionales et de leur biodiversité. Par la suite, le réseau WAtER servira aussi à intégrer la recherche des Etats membres sur les écosystèmes aquatiques et des marécages aux projets de recherche financés par la CE.

WAtER comble une lacune dans la recherche européenne sur l'environnement car il relie les initiatives TERI (Terrestrial Ecosystems Research Initiative - Initiative de recherche sur les écosystèmes terrestres) et ELOISE (European Land-Ocean Interaction Studies - Etudes sur l'interaction terre-océan en Europe) formulées respectivement pour la recherche terrestre et côtière. Des liens seront aussi développés entre WAtER et ENRICH (European Network for Research in Global Change - Réseau européen sur la recherche concernant les changements planétaires).

En lançant WAtER, la Commission augmente la cohérence et la coordination de la recherche sur l'environnement en reliant des réseaux de recherche, leur permettant de profiter des travaux les uns des autres au lieu d'avoir les reproduire. Un grand nombre de projets de recherche sur l'eau douce ont été lancés et financés par la Communauté européenne depuis le milieu des années 70 (couvrant aussi récemment des travaux sur le changement du climat et l'effet des êtres humains sur les ressources aquatiques européennes), mais la plupart d'entre eux étaient mal coordonnés et insuffisamment axés sur des buts communs.

Le nouveau plan scientifique WAtER coordonnera les efforts européens de recherche scientifique concernant le fonctionnement des rivières, des lacs et des zones humides. Il servira de point central pour la recherche sur les zones humides et leur gestion en Europe, après le Quatrième programme-cadre, et représente une contribution importante à l'IGBP (International Geosphere-Biosphere Programme - Programme international sur la géosphère-biosphère).

L'approche stratégique concernant la recherche sur les écosystèmes aquatiques et ceux des zones humides présentée dans le plan scientifique WAtER a été mise au point par un groupe d'experts internationaux invités, par la Commission européenne, à assister à un séminaire sur la recherche concernant les écosystèmes aquatiques et ceux des zones humides.


Source: Commission européenne
DE EN

Informations connexes

Programmes