Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

R&D en Europe - Statistiques annuelles 1996

L'Office statistique des Communautés européennes (EUROSTAT) vient de publier l'édition 1996 de ses "Statistiques annuelles" sur la recherche et le développement en Europe.

Cette publication contient des renseignements sur les dépenses publiques en matière de R&D dans l'Espace...
L'Office statistique des Communautés européennes (EUROSTAT) vient de publier l'édition 1996 de ses "Statistiques annuelles" sur la recherche et le développement en Europe.

Cette publication contient des renseignements sur les dépenses publiques en matière de R&D dans l'Espace économique européen, y compris des comparaisons avec les dépenses de pays tiers. Elle couvre aussi une information sur le personnel employé dans le domaine de la R&D, sur les dépenses totales en R&D et sur les demandes de brevets européens. Les chiffres donnés concernent l'Union européenne, les Etats membres et les régions.

En 1993, 117 milliards d'ECU ont été consacrés à la R&D dans l'Union européenne. Ce montant, qui correspond à 2% du PIB, est nettement inférieur au montant consacré par les Etats-Unis et le Japon à ces activités. Les dépenses des entreprises représentent près des deux tiers de cette somme de 117 milliards d'ECU, le reste des dépenses se répartissant à parts à peu près égales, entre les secteurs de l'Etat et de l'enseignement supérieur. En 1994 et 1995, sur la base de chiffres provisoires, les dépenses totales en R&D ont augmenté légèrement par rapport à 1993.

Le rapport indique que les Etats membres ayant consacré les montants les plus élevés en 1993 étaient la France et l'Allemagne. Dans ces pays, de même que dans tous les autres Etats membres, on constate des différences régionales relativement marquées.

Le personnel qualifié se consacrant à la R&D a augmenté légèrement de 1993 à 1995, et atteint actuellement près de 2,1 millions de scientifiques, techniciens et autre personnel. Ceux-ci représentent environ 1,2 % de l'ensemble de la main d'oeuvre de l'UE.

En ce qui concerne les dépenses publiques consacrés à la recherche et au développement, en 1994, les Etats membres ont dépensé environ 54 milliards d'ECU, auxquels s'ajoutent les deux milliards dépensés par la Commission européenne. Ce montant représente une baisse de 2,5 % par rapport à 1993, et les chiffres provisoires indiquent que cette baisse se poursuivra en 1995.


Source: EUROSTAT
DE EN

Informations connexes