Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Document de position grec sur le Cinquième programme-cadre de RDT

Le document de position du gouvernement grec sur le Cinquième programme-cadre de RDT, soumis à la Commission dans le cadre du processus de consultation précédant la présentation de la proposition formelle, expose les vues de la Grèce sur la structure et le contenu du nouveau p...
Le document de position du gouvernement grec sur le Cinquième programme-cadre de RDT, soumis à la Commission dans le cadre du processus de consultation précédant la présentation de la proposition formelle, expose les vues de la Grèce sur la structure et le contenu du nouveau programme.

Le document grec demande qu'un plus grand accent soit mis sur les activités de soutien qui ont des effets positifs sur l'emploi et la qualité de vie, encore que ceci ne devrait pas s'opérer au détriment des points forts existants de l'Europe en matière de recherche et de développement. La procédure actuelle de sélection des projets à soutenir, au travers d'appels ouverts, devrait être maintenue comme base du programme, mais avec un accent supplémentaire sur la cohésion afin que les chercheurs des domaines connexes ne soient pas défavorisés.

La sélection des priorités pour les efforts de recherche devrait reposer sur des besoins réels, dans le but de renforcer ou de compléter les recherches menées au niveau national ou subnational. Selon le document grec, les efforts de coordination soutenus par le programme, au travers des réunions de concertation des chercheurs nationaux et du travail des comités des programmes, permettent une coordination efficace des travaux effectués dans des domaines particuliers et devraient être maintenus.

Le gouvernement grec soutient qu'il serait peu judicieux d'introduire une trop grande flexibilité dans le programme, suggérant que les fonds de réserve pourraient être alloués à la hâte et que les conséquences de ces affectations risqueraient de ne pas être considérées dans tous leurs détails. Le document note qu'un programme ayant une structure trop souple pourrait porter atteinte à la crédibilité de la recherche européenne en mettant en danger les perspectives à long terme des domaines de recherche actuels. Il considère qu'il existe une flexibilité adéquate dans la structure existante du programme-cadre, les décisions concernant les thèmes de recherche étant prises à des niveaux inférieurs, dans le cadre des programmes spécifiques.

S'agissant de la structure du programme, le document grec suggère cinq programmes thématiques couvrant les domaines suivants:

- Réseaux: information, télécommunications, télématique, transport
- Sciences de la vie: agriculture, santé, biotechnologie, questions socio-économiques
- Energie: non nucléaire, fission, fusion
- Environnement: catastrophes naturelles, pollution, eau, climat, sciences et technologies marines
- Technologies industrielles: technologies industrielles et des matériaux, mesures, essais et normalisation.

En soutien à ces programmes thématiques, le document propose quatre programmes horizontaux: développement et démonstration de technologies; diffusion, innovation et soutien technique aux PME; coopération internationale; recherche fondamentale, formation et mobilité. Il préconise qu'un effort maximum soit consacré à l'action innovation, soutenant que la plus grande faiblesse de l'Europe réside en la transformation des résultats de la recherche en impact économique positif.

Les procédures de financement et de gestion du programme devraient conserver leur caractère européen et éviter de devenir une réplique des priorités nationales. Selon le document, aucun financement communautaire ne devrait être accordé directement aux projets EUREKA, exception faite de ceux qui ont franchi tous les stades de la procédure de soumission habituelle.

Enfin, le document grec plaide en faveur d'une procédure d'évaluation plus uniforme ainsi que de la mise en place d'une procédure pour la définition des priorités pour chaque domaine de recherche.


Source: CORDIS Information Collection Unit
DE EN

Informations connexes

Programmes

Pays

  • Grèce