Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Biotechnologie - 96 nouveaux projets de recherche approuvés

La Commission européenne a approuvé un financement de 113,6 millions d'ECU pour 96 nouveaux projets de recherche dans le domaine de la biotechnologie, y compris un certain nombre de projets de démonstration, soumis par le commissaire Edith Cresson. Les projets ont été sélectio...
La Commission européenne a approuvé un financement de 113,6 millions d'ECU pour 96 nouveaux projets de recherche dans le domaine de la biotechnologie, y compris un certain nombre de projets de démonstration, soumis par le commissaire Edith Cresson. Les projets ont été sélectionnés parmi les 391 propositions reçues en réponse au troisième appel lancé dans le cadre du programme communautaire spécifique de RDT dans le domaine de la biotechnologie (BIOTECH 2), qui a été clôturé le 18 octobre 1996.

Deux domaines en particulier, "Biologie moléculaire et cellulaire des plantes" et "Biologie structurale", ont généré une proportion élevée des propositions reçues. Un certain nombre de projets intéressants ont également été reçus dans le cadre des deux nouveaux domaines du programme BIOTECH 2: bioélectronique et biotechnologie pour l'environnement.

Un des projets sélectionnés a pour but de concevoir les outils génétiques nécessaires pour construire des bactéries capables d'assainir les eaux ou les sols pollués par les PCB ou d'autres produits chimiques nocifs. Un autre projet vise à identifier de nouveaux moyens de bloquer la production de protéines chez les bactéries (ce qui est le mode d'action de nombreux antibiotiques existants) en vue du développement de nouveaux antibiotiques. Parmi les autres projets figurent des recherches sur des vaccins cellulaires pour le cancer ainsi que le développement de capteurs biologiques peu coûteux.

L'évaluation a été effectuée par 220 experts, dont 30% étaient issus de l'industrie, répartis en 14 groupes selon le domaine scientifique. Suite à cette évaluation, 96 projets ont été retenus (24,6% des candidatures) pour une contribution communautaire totale de 113,6 millions d'ECU, ce qui constitue une amélioration sensible par rapport à la proportion de projets sélectionnés à la suite des premier et deuxième appels (19%).

La participation industrielle continue d'augmenter. La participation industrielle globale, c'est-à-dire la proportion de participants parmi les projets sélectionnés en vue d'un financement de l'UE, est de 19% (contre 16% dans le cadre du deuxième appel), tandis que la proportion de projets impliquant au moins un participant industriel atteint maintenant 77%. Cette "pénétration industrielle" a augmenté tout au long du programme BIOTECH 2 (elle atteignait 65% dans le cadre du deuxième appel). De même, la pénétration des PME a atteint une nouvelle pointe, 41% des projets sélectionnés faisant intervenir une PME.

En ce qui concerne les projets de démonstration, 38 propositions ont été soumises, dont huit ont été sélectionnées en vue d'un financement. Celles-ci comprennent de nouvelles méthodes de culture de cellules de mammifères pour la production de produits pharmaceutiques biologiques, des essais pour un nouveau vaccin contre le paludisme et un vaccin génomique pour le VIH-1, de nouvelles technologies pour les études de biologie structurale et une technologie de marquage pour la production d'animaux d'élevage et la sélection végétale.

Enfin, dans le domaine de l'immunologie et de la vaccinologie générique, 15 projets bénéficieront d'un concours financier, y compris les deux projets de démonstration précités. Certains de ces projets correspondent aux priorités identifiées par la Task Force sur les vaccins et les maladies virales, renforçant ainsi l'engagement de la Commission en faveur de ce domaine.


Source: Commission européenne

Informations connexes

Programmes

Thèmes

Biotechnologie