Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Avis d'orages - Expérience FASTEX

Du 6 janvier au 28 février 1997, une expérience sans pareille, impliquant de part et d'autre de l'Atlantique 11 pays (dont trois pays non membres de l'UE), a été mise en place afin d'étudier la formation et l'évolution des systèmes d'orages et de fronts nuageux au-dessus de l'...
Du 6 janvier au 28 février 1997, une expérience sans pareille, impliquant de part et d'autre de l'Atlantique 11 pays (dont trois pays non membres de l'UE), a été mise en place afin d'étudier la formation et l'évolution des systèmes d'orages et de fronts nuageux au-dessus de l'Atlantique Nord.

Le projet FASTEX (Fronts and Atlantic Storm-Track Experiment), qui bénéficie du soutien financier du programme communautaire spécifique de recherche dans le domaine de l'Environnement et du climat, a demandé une observation simultanée des conditions météorologiques à partir de bouées, navires, avions et satellites. La quantité et la qualité des séries de données ainsi recueillies sont uniques et permettront aux scientifiques de prévoir les orages plusieurs jours à l'avance avec plus d'exactitude.

Malgré les progrès des prévisions météorologiques au cours des vingt dernières années, on prévoit souvent mal les précipitations, vents et orages de grande amplitude. Une des raisons principales en est la difficulté de reconnaître les signes avant-coureurs des orages, en particulier pour les cyclones générés au-dessus des océans, où les systèmes d'observation sont plus rares qu'au-dessus des terres. Qui plus est, les modèles numériques de prévision météorologique sont loin d'être parfaits et les processus complexes de formation des nuages ne sont pas encore bien compris.

L'objectif de FASTEX est d'améliorer en même temps la prévision des orages et celle du climat, à la fois par l'observation des trajectoires d'orages et par une meilleure compréhension de leurs mécanismes d'intensification. Pendant la phase opérationnelle de janvier et février, conduite à Shannon Airport, Irlande, 46 cyclones s'étant déclarés dans la zone couverte par FASTEX, 19 ont été surveillés et analysés dans les moindres détails.

Les données ainsi recueillies portent sur un large éventail de cyclones, allant de ceux de faible amplitude aux plus importants, différant en intensité et en temps d'évolution (lent ou rapide). Les analyses de ces données sans équivalent aideront à mieux comprendre l'évolution et les trajectoires des cyclones de l'Atlantique Nord, ainsi que leurs relations réciproques avec le climat de l'Europe et leur impact sur celui-ci.


Source: Commission européenne, DG XII

Informations connexes

Programmes