Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Statistiques en bref: recherche et développement dans l'Union européenne

Dans le cadre de sa série "Statistiques en Bref", l'Office statistique de la Commission européenne (EUROSTAT) a publié son dernier bulletin "La recherche et le développement dans l'Union européenne".

Ce bulletin présente une vue d'ensemble des activités de recherche et dévelo...
Dans le cadre de sa série "Statistiques en Bref", l'Office statistique de la Commission européenne (EUROSTAT) a publié son dernier bulletin "La recherche et le développement dans l'Union européenne".

Ce bulletin présente une vue d'ensemble des activités de recherche et développement menées dans les Etats membres et regroupe des données concernant les fonds affectés par les gouvernements à la R&D, le personnel de R&D et les dépenses de R&D. Certaines des données sont présentées à l'échelon régional, permettant ainsi au lecteur de comparer les différences entre les régions de l'UE en matière de R&D.

Les données indiquent que dans l'EEE, les dépenses totales en R&D ont augmenté de 12 % en monnaie constante depuis 1987, mais qu'elles ont baissé si on les exprime sous la forme d'un pourcentage du PIB. Sous cette dernière forme, les dépenses de R&D diffèrent considérablement selon les Etats membres. La Suède et la France allouent la proportion la plus élevée de leur budget à la R&D, et la Grèce et l'Irlande la plus faible. On constate une énorme augmentation des dépenses en R&D de 1985 à 1995 en Norvège, au Portugal et en Finlande. Durant la même période, on remarque une baisse marquée de ces dépenses en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. Plus de 2,1 millions de personnes travaillaient dans la recherche et le développement en 1996, une augmentation de presque 14 % depuis 1987. Plus de 60 % des travaux de R&D étaient exécutés dans le secteur privé. L'enseignement supérieur est responsable d'un peu plus de la moitié du reste et le secteur public, du reste.


Source: EUROSTAT

Informations connexes