Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Initiative relative à la recherche agricole pour le développement

La Commission européenne a adopté une communication sur l'Initiative européenne relative à la recherche agricole pour le développement (EIARD). Cette communication décrit la création et l'organisation de l'EIARD, ainsi que son rôle et ses activités

L'EIARD a été présenté au C...
La Commission européenne a adopté une communication sur l'Initiative européenne relative à la recherche agricole pour le développement (EIARD). Cette communication décrit la création et l'organisation de l'EIARD, ainsi que son rôle et ses activités

L'EIARD a été présenté au Conseil de la recherche pour la première fois en 1995 et une première réunion du Groupe de coordination européen (ECG) a eu lieu en octobre 1995. L'ECG se compose de représentants de chacun des 18 partenaires de l'EIARD (les 15 Etats membres de l'UE, la Commission, la Norvège et la Suisse). L'ECG est chargé de coordonner et de débattre les activités menées dans le domaine de la politique de recherche et développement par les partenaires de l'initiative.

L'EIARD a pour but d'améliorer l'impact des investissements réalisés par les partenaires en améliorant la coordination au niveau stratégique et opérationnel. La recherche agricole pour le développement vise à améliorer la sécurité d'approvisionnement des aliments et à soulager la pauvreté, tout en préservant l'environnement. Les actions exécutées dans le cadre de l'initiative couvrent notamment la mise en oeuvre d'un système d'information (EIARD-InfoSys) et l'exécution d'une importante étude exploratoire sur le développement des politiques.

La Commission invite le Conseil à reconnaître le rôle de l'EIARD et ses méthodes de coopération volontaires, et à accepter de considérer les recommandations de l'initiative dans la formulation des politiques communautaires dans ce domaine. Le Conseil est également invité à approuver la poursuite de l'initiative et la participation de la Commission dans l'intérêt de la Communauté.


Source: Commission européenne, Secrétariat général