Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Conseil de la recherche - Troisième réunion conjointe avec les PECO

Le Conseil des ministres de la recherche de l'UE, réuni à Bruxelles les 14 et 15 mai 1997, a eu son troisième dialogue structuré avec les ministres des dix pays associés d'Europe centrale et orientale (PECO).

Les débats ont porté sur le futur Cinquième programme-cadre de rech...
Le Conseil des ministres de la recherche de l'UE, réuni à Bruxelles les 14 et 15 mai 1997, a eu son troisième dialogue structuré avec les ministres des dix pays associés d'Europe centrale et orientale (PECO).

Les débats ont porté sur le futur Cinquième programme-cadre de recherche et de développement technologique et ont eu pour but d'appréhender les vues des PECO sur la substance du Cinquième programme-cadre et sur leur participation à ce programme.

Les ministres de l'UE ont pris note des priorités exprimées par les PECO en ce qui concerne le contenu du Cinquième programme-cadre et ont convenu de tenir compte de leurs vues dans le cadre du débat en cours sur le contenu scientifique et technologique du programme-cadre. Par ailleurs, la Commission a été invitée à examiner, en collaboration avec les PECO, les moyens de faciliter la transition vers une pleine association au Cinquième programme-cadre.

Les ministres des PECO et de l'UE ont également décidé d'un commun accord:

- d'intensifier le dialogue sur les questions politiques en matière de RDT, notamment en:
. encourageant l'échange de vues entre les experts des Etats membres faisant partie des comités de programmes et les experts des PECO participant à ces programmes
. accroissant le nombre d'experts des PECO faisant partie des groupes d'experts chargés de l'évaluation des projets et des groupes d'experts procédant au suivi annuel des programmes

- de tirer pleinement parti des possibilités de coopération dans un contexte européen plus large, notamment au travers de COST et d'UREKA

- d'explorer les moyens de faciliter la participation des PECO au Cinquième programme-cadre, éventuellement en recourant davantage aux fonds du programme Phare. Les propositions de la Commission concernant un financement dégressif seront également examinées

- d'examiner les autres possibilités offertes par le programme INCO, en mettant un accent particulier sur la promotion des centres d'excellence dans les PECO et sur la mise en réseau avec d'autres centres d'excellence dans l'Union européenne.


Source: Conseil de l'Union européenne

Informations connexes

Programmes