Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le vieillissement et la technologie: la situation actuelle

L'Institut de prospective technologique du Centre commun de recherche de la Commission européenne a publié une étude sur les questions relatives au vieillissement des populations européennes et à la technologie. L'étude a été demandée par la commission de la recherche, du déve...
L'Institut de prospective technologique du Centre commun de recherche de la Commission européenne a publié une étude sur les questions relatives au vieillissement des populations européennes et à la technologie. L'étude a été demandée par la commission de la recherche, du développement technologique et de l'énergie du Parlement européen et réalisée par VTT, le membre finlandais du réseau de l'Observatoire européen des sciences et des techniques (OEST).

L'étude commence par mettre en évidence les tendances démographiques en Europe qui révèlent que la population de l'Europe dans son ensemble vieillit. Ce phénomène est dû à la baisse des taux de natalité, alliée à l'accroissement de la longévité. Cette population vieillissante aura besoin de solutions technologiques pour répondre aux problèmes posés par le vieillissement et, en conséquence, le manque de personnes dans la population en âge de travailler qui sont en mesure de s'occuper des personnes âgées. L'étude suggère que l'Europe devrait considérer cette situation non seulement comme un défi, mais aussi comme une source d'opportunités étant donné que le marché des solutions technologiques au problème du vieillissement est mondial.

Le rapport souligne que ces solutions technologiques doivent répondre aux besoins des utilisateurs et non pas déterminer ces besoins. De plus, étant donné la grande diversité d'utilisateurs et de marchés, tels que les individus, les groupes bénévoles et les organisations publiques et privées, la création des structures sociales nécessaires pour permettre l'introduction réussie de nouveaux produits sera très complexe. Le rapport suggère que c'est à la société que doit incomber la responsabilité de la mise en place de l'infrastructure pour ces produits. Par ailleurs, la mesure dans laquelle l'industrie développera de nouveaux produits dépendra en grande partie des politiques sociales et en matière de santé de même que du niveau des financements publics. Le rapport précise qu'il faut également s'assurer que le pouvoir des consommateurs influence le marché.

Selon l'étude, la question du vieillissement et de la technologie devrait être intégrée dans tous les programmes relevant du Cinquième programme-cadre, tandis que des actions spécifiques devraient être mises en oeuvre pour aborder les questions suivantes:

- amélioration de la coordination des efforts et de la diffusion des informations
- exécution de projets pilotes ayant pour but de démontrer, de valider et d'évaluer des produits dans des situations réelles
- mobilisation d'autres fonds provenant de sources régionales et d'autres sources européennes
- investissement dans la compréhension des aspects sociaux ainsi que dans l'éducation et la sensibilisation.


Source: Commission européenne, DG XIII