Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Stratégie communautaire pour le développement de la télématique routière en Europe

La Commission européenne vient d'adopter une communication définissant la stratégie communautaire et le cadre d'action pour le développement de la télématique routière en Europe.

La télématique routière (TR) peut être profitable aux particuliers, aux prestataires des services...
La Commission européenne vient d'adopter une communication définissant la stratégie communautaire et le cadre d'action pour le développement de la télématique routière en Europe.

La télématique routière (TR) peut être profitable aux particuliers, aux prestataires des services de transport, aux gestionnaires de flottes, aux gestionnaires routiers, aux responsables politiques et à l'environnement. Elle peut également offrir de nouveaux créneaux commerciaux à l'industrie européenne et aux prestataires de services. Le potentiel de la TR a été reconnu par le Conseil de l'UE, le Parlement européen et le Comité économique et social.

Cette communication vise à établir un cadre d'action au niveau de l'Union européenne, et aux niveaux national, régional et local. Elle définit des actions prioritaires spécifiques pour la période 1997-1999 dans cinq domaines prioritaires:

- Services d'information routière reposant sur le système RDS-TMC.
- Echange de données sur le trafic/gestion de l'information.
. La principale action prévue dans ces deux domaines est la création d'un cadre pour l'utilisation des normes techniques et des protocoles opérationnels. A cette fin, les parties concernées devraient adopter des mémorandums d'application volontaire. Si cela n'est pas chose faite d'ici à octobre 1997, la Commission étudiera l'opportunité de présenter des propositions législatives.

- Systèmes de paiement électronique: il s'agit avant tout d'élaborer et de mettre en oeuvre une stratégie pour assurer la convergence entre les systèmes existants et les nouveaux systèmes, de manière à garantir un niveau satisfaisant d'interopérabilité à l'échelle européenne.
- Interface homme/machine: il sera établi un code de bonne pratique pour garantir que les dispositifs télématiques embarqués ne gênent pas l'automobiliste et ne réduisent pas sa capacité de conduite.
- Architecture des systèmes: l'objectif poursuivi consiste à établir une architecture européenne des systèmes ouverts.

D'autres applications seront analysées afin de déterminer si des actions spécifiques sont nécessaires et, dans l'affirmative, quelles sont les priorités et quelles actions supplémentaires devraient être ajoutées. La Commission soumettra des propositions détaillées pendant la période 1997-1999, surveillera l'état d'avancement des travaux et présentera chaque année des rapports. Elle assurera également le suivi des actions actuelles, en leur ajoutant de nouvelles propositions afin de préparer l'entrée de l'Europe dans le prochain millénaire.


Source: Commission européenne, DG XIII

Informations connexes

Programmes