Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Forum sur la cohésion - Nouveaux objectifs pour la politique structurelle

Lors du Forum sur la cohésion européenne, organisé par la Commission européenne à Bruxelles à la fin avril 1997, les débats ont été centrés sur les priorités futures pour les politiques structurelles de la Communauté européenne.

Mme Monika Wulf-Mathies, commissaire responsabl...
Lors du Forum sur la cohésion européenne, organisé par la Commission européenne à Bruxelles à la fin avril 1997, les débats ont été centrés sur les priorités futures pour les politiques structurelles de la Communauté européenne.

Mme Monika Wulf-Mathies, commissaire responsable de la politique régionale, a rappelé à l'auditoire que la solidarité mutuelle est la pierre angulaire de la politique communautaire de cohésion et que les régions les plus pauvres de l'UE devraient rester les principaux bénéficiaires de l'assistance structurelle. Le rythme toujours plus rapide des changements structurels fait que la Communauté doit intensifier ses efforts dans ce domaine.

Il faut aider les régions à diversifier le tissu de leurs économies locales et à accroître leur capacité à innover, notamment en développant les technologies de l'information et en encourageant les activités de RDT, a-t-elle ajouté. Par ailleurs, un plus grand soutien devrait être accordé au titre des fonds structurels à l'acquisition des compétences et à l'apprentissage permanent ainsi qu'à la stimulation du marché du travail et au renforcement de la politique communautaire de l'emploi étant donné que les individus constituent la principale ressource de l'UE.

En ce qui concerne les fonds structurels, après l'achèvement du programme actuel à la fin de 1999, le commissaire Wulf-Mathies préconise trois objectifs:

- réduction des disparités en matière de développement, limitée aux régions les moins prospères de l'UE (PIB par habitant inférieur à 75% de la moyenne de l'UE)
- mise en oeuvre des mesures de soutien nécessaires pour les changements structurels dans les zones urbaines et rurales
- ressources humaines (politique en matière de formation et d'emploi).

Cette réduction du nombre d'objectifs, par rapport aux sept actuels, focalisera et concentrera l'assistance des fonds structurels. De plus, la Commission envisage de réduire le nombre des initiatives communautaires. De meilleures procédures d'évaluation ex ante et ex post seront également introduites.

Le calendrier envisagé pour le renouvellement des fonds structurels est le suivant: la Commission publiera tout d'abord ses perspectives financières pour la période 2000-2006 en juillet 1997 pour une adoption qui devrait intervenir en décembre 1997 lors du Conseil européen de Luxembourg. Ces perspectives financières détermineront le cadre budgétaire global de la Communauté pour la période, à l'intérieur duquel les budgets annuels pour chaque programme et initiative seront fixés. La proposition concernant le nouveau règlement relatif aux fonds structurels sera ensuite publiée au début 1998, son adoption étant escomptée pour la fin de 1998. Les nouveaux fonds structurels entreraient alors en vigueur en l'an 2000.


Source: Commission européenne, DG XVI