Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Recherche dans le domaine de la jeunesse - Appel de projets

La DG XXII de la Commission européenne a publié un appel de projets au titre de l'action E.II (Recherche concernant la jeunesse) du programme "Jeunesse pour l'Europe".

Cette action a pour objet de donner, au travers d'une coopération renforcée entre les Etats membres, une image plus claire et plus globale des besoins des jeunes européens et des conditions dans lesquelles ils vivent. L'objectif est de permettre à la Commission de disposer des éléments nécessaires au développement d'une politique de coopération dans le domaine de la jeunesse.

Les structures/organisations gouvernementales et non gouvernementales opérant au niveau local, régional, national ou européen peuvent soumettre des projets dans le cadre de cet appel. La Commission donnera la priorité aux projets traitant des thèmes suivants:

- analyse de l'impact du programme "Jeunesse pour l'Europe" et l'action pilote de service volontaire européen (par exemple en termes de mobilité, citoyenneté européenne, lutte contre le racisme et lutte contre l'exclusion sociale), en particulier au travers d'études de cas

- analyse de l'impact des projets concernant la marginalisation, l'exclusion et le problème de la violence parmi les jeunes et analyse de projets en termes de nouvelles stratégies à élaborer afin de promouvoir la solidarité entre les générations

- études statistiques et analyses quantitatives, améliorant les comparaisons dans l'ensemble des pays participants au niveau de l'insertion des jeunes dans la vie active (par exemple en termes de conditions de vie, d'accès à l'emploi, de capacités d'enseignement et de formation, d'attitudes de jeunes envers le statut du travail, les loisirs, leur place et leur rôle dans la société de demain, etc.)

- élaboration de stratégies nouvelles et applicables dans le domaine du service volontaire.

Les études purement nationales réalisées au niveau national sont exclues, mais l'extension au niveau européen d'études nationales sur les sujets présentant un intérêt pourra être prise en considération.

La Commission donnera également la priorité aux études qui tiennent compte des idées et des intérêts manifestés par les jeunes eux-mêmes et qui font participer les jeunes et les organisations de jeunesse à la conception, à la mise en application et à la conclusion de ces études.

Un formulaire de demande de subvention au titre de cet appel peut être obtenu auprès de la Commission européenne. Toutes les demandes de subvention doivent être présentées sur ce formulaire.

Informations connexes