Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Avis de l'IRDAC sur les questions stratégiques dans le secteur de l'information et des communications

L'IRDAC, Comité consultatif pour la R&D industrielle de la Commission européenne, a publié un avis sur les "Questions stratégiques dans le secteur de l'information et des communications". Cet avis contient des recommandations pour les politiques communautaires dans le domaine ...
L'IRDAC, Comité consultatif pour la R&D industrielle de la Commission européenne, a publié un avis sur les "Questions stratégiques dans le secteur de l'information et des communications". Cet avis contient des recommandations pour les politiques communautaires dans le domaine des technologies de l'information et des communications, en particulier pour le Cinquième programme-cadre.

L'avis examine la convergence croissante de secteurs d'activité tels que les télécommunications, l'informatique, l'électronique grand public et les médias, qui s'opère sous l'impulsion des développements technologiques, notamment la numérisation. Il déclare que des solutions de bout en bout sont indispensables pour le succès futur des entreprises européennes dans ces domaines. Cependant, la convergence des entreprises sera plus lente que la convergence technologique de ces secteurs et l'IRDAC demande donc à la Communauté de faciliter la création sur le marché de conditions favorables au développement de ces nouvelles entreprises.

Les éléments essentiels du succès du développement de ces nouvelles entreprises sont la disponibilité d'architectures ouvertes et de normes globales imposées par le marché. Dans ce contexte, l'avis demande à la CE de favoriser l'émergence de systèmes ouverts et d'accélérer son processus de normalisation en veillant à ce qu'il réponde mieux aux besoins des utilisateurs et de l'industrie. Des travaux de recherche sur les tendances socio-économiques, afin de mieux comprendre les besoins des utilisateurs, doivent également être entrepris. Le succès sur les marchés des technologies de l'information et des communications devra reposer sur la coopération, non seulement entre les entreprises de ce domaine, mais aussi avec les utilisateurs en les associant dès le début.

En ce qui concerne les technologies de l'information et des communications dans le Cinquième programme-cadre, l'IRDAC préconise d'intégrer dans un seul programme toutes les recherches dans ce domaine. Compte tenu du financement communautaire limité qui est disponible, le programme devrait se concentrer sur la recherche stratégique. L'avis se termine en recommandant un certain nombre de domaines thématiques et technologiques qui devraient bénéficier d'un soutien communautaire:

- Domaines thématiques:
. commerce électronique et activités en ligne
. loisirs en divertissement (y compris multimédias)
. systèmes de transport et de protection de l'environnement et mobilité
. conception et fabrication des produits
. informatique de gestion et logistique
. traitement virtuel et logistique
. entreprises virtuelles
. soins de santé pour le citoyen
. éducation et formation
. administration publique et gouvernement

- Domaines technologiques:
. technologies horizontales pour les infrastructures:

. outils pour la conception et l'intégration des systèmes et des services
. interfaces utilisateur et interface homme-machine
. technologies des logiciels et logiciels intégrés
. informatique avancée, mise en réseau à grande vitesse et systèmes de communications mobiles et par satellite
. systèmes intelligents de conduite de processus industriel et automatisation
. composants, sous-systèmes et microsystèmes
. outils pour systèmes complexes sûrs et à très grande rapidité de réaction

. Intégration globale des systèmes dans les produits et services destinés à des applications avancées.

L'avis insiste également sur l'importance de la formation des citoyens européens afin qu'ils possèdent les connaissances et les compétences nécessaires pour pouvoir utiliser des technologies en évolution rapide. La recherche socio-économique visant à cerner les utilisations et les besoins concernant les nouvelles applications technologiques dans la société de l'information doit également faire partie intégrante de la recherche communautaire. Par ailleurs, ces efforts de recherche doivent être étroitement liés à d'autres questions telles que la normalisation et le cadre juridique et réglementaire.


Source: Commission européenne, Secrétariat de l'IRDAC

Informations connexes

Programmes