Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Résolution du Parlement sur le développement des technologies de l'information et des communications

Le Parlement européen a adopté un avis d'initiative sur le développement et l'application des nouvelles technologies de l'information et des communications (TIC) au cours des dix années à venir.

Le Parlement s'inquiète du fait que le secteur européen des TIC reste à la traîne...
Le Parlement européen a adopté un avis d'initiative sur le développement et l'application des nouvelles technologies de l'information et des communications (TIC) au cours des dix années à venir.

Le Parlement s'inquiète du fait que le secteur européen des TIC reste à la traîne de ses concurrents à l'échelon mondial et court le risque d'être éliminé des principaux marchés. En conséquence, le Parlement invite les Etats membres à faire tous les efforts pour améliorer leur coordination des politiques nationales en matière de TIC en vue d'établir un marché européen unique des produits et services pour ce secteur. Il conviendrait notamment, dans ce domaine, qu'ils fassent porter leurs efforts sur les normes, les noms de marque et l'accessibilité de l'infrastructure. La résolution propose qu'à cet égard, des efforts soient faits pour améliorer l'efficacité de la protection de la propriété intellectuelle au niveau européen et pour en réduire les coûts. Elle demande également que la recherche communautaire soit développée dans le domaine des normes.

Dans le cadre du développement des politiques en matière de TIC, le Parlement souhaite que les besoins des PME soient pris en compte et que des efforts soient faits pour garantir que les régions défavorisées reçoivent un traitement prioritaire dans le financement des nouvelles infrastructures. Cette politique devrait mener à un meilleur équilibre entre la technologie et les applications/le contenu, conformément à la résolution et devrait encourager la mise en réseau et les groupements. Le Parlement exhorte également la Commission et les Etats membres à encourager les entreprises européennes à utiliser les applications et services des TIC qui visent à promouvoir le patrimoine culturel, artistique, historique et linguistique européen.

En ce qui concerne le développement du Cinquième programme-cadre, la résolution demande qu'une priorité encore plus grande soit accordée à la recherche et au développement des TIC. Dans ce domaine, les efforts et le financement communautaires en matière de recherche doivent être répartis de manière plus équilibrée entre les technologies de base, les systèmes et les applications. L'équilibre entre la technologie et le contenu doit également être amélioré. Les réussites des programmes de RDT dans ce domaine doivent être analysées et évaluées pour qu'un enseignement puisse en être tiré pour l'avenir.

Le Parlement invite les Etats membres à exploiter au maximum les TIC dans la prestation des services, et à donner l'exemple en soutenant le développement d'applications et services européens, en les achetant et en les utilisant. La résolution invite notamment les Etats membres à utiliser au maximum les nouveaux services des TIC dans l'enseignement. Elle demande à la Commission d'élaborer un programme visant à essayer de résoudre les problèmes de la population européenne vieillissante à l'aide des TIC.


Source: Parlement européen

Informations connexes

Programmes