Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Travaux de recherche pour la protection des océans

La Commission européenne a, sur proposition de Mme Cresson, membre de la Commission responsable de la recherche, l'innovation, l'éducation, la formation et la jeunesse, approuvé le financement de 56 nouveaux projets de recherche dans le domaine des sciences et technologies mar...
La Commission européenne a, sur proposition de Mme Cresson, membre de la Commission responsable de la recherche, l'innovation, l'éducation, la formation et la jeunesse, approuvé le financement de 56 nouveaux projets de recherche dans le domaine des sciences et technologies marines. La contribution financière totale de la Communauté à ces projets, qui constituent la deuxième phase du programme "Sciences et technologies marines" (MAST III), s'élèvera à 76 millions d'ECU.

Les projets ont été sélectionnés à la suite du deuxième appel de propositions pour le programme MAST, qui a couvert les quatre domaines suivants:

- Salubrité des océans et gestion pour leur utilisation durable
- Gestion des zones côtières
- Prévision opérationnelle
- Possibilités technologiques.

Les travaux de recherche qui vont être entrepris devraient améliorer la connaissance du milieu marin ainsi que sa gestion, tout en renforçant les liens au sein de la communauté océanographique européenne et en stimulant le développement des technologies marines.

Doté d'un budget de 244 millions d'ECU pour la période 1995-1998, le programme MAST III comporte trois grands domaines de recherche:

- Sciences marines
- Recherche marine stratégique (principalement recherche sur la zone côtière)
- Technologies marines.

Dans tous ces domaines, l'Europe occupe une bonne position par rapport aux autres grands blocs industrialisés. Elle est à l'avant-garde de la recherche côtière et dans certains secteurs technologiques (par exemple les véhicules de reconnaissance sous-marine). Le programme MAST III devrait contribuer à maintenir et conforter la position de l'Union européenne dans ces domaines.

Les projets sélectionnés couvrent un large éventail de thèmes de recherche, de l'exploitation des ressources de l'océan au développement d'outils pour l'exploration sous-marine, en passant par la réduction des conséquences liées à la prolifération des algues toxiques. Parmi les projets qui seront financés, citons:

- MARGENES (Marine bacterial genes and isolates as sources of novel biotechnolgical products - Gènes et isolats bactériens marins comme sources de nouveaux produits biotechnologiques): développement et application d'une nouvelle stratégie moléculaire pour exploiter la biodiversité des bactéries marines en vue de la mise au point de nouveaux produits biotechnologiques

- PROMOLEC (Ecologie moléculaire du prochlorococcus): vise à exploiter les outils et les concepts de la biologie moléculaire pour étudier le prochlorococcus, micro-organisme photosynthétique marin revêtant une très grande importance écologique

- SWAN (Shallow water acoustic communication network - Réseau de communication acoustique pour hauts fonds): destiné à définir les conditions opérationnelles d'un réseau en vue d'améliorer les communications acoustiques sous-marines dans les hauts fonds

- EURODOCKER: système universel d'amarrage/descente/rechargement pour véhicules sous-marins autonomes (AUV)

- ARAMIS: ROV avancé pour l'inspection mobile automatique des sédiments

- HYACE (Hydrate autoclave coring equipment system - Système d'équipement de carottage avec autoclave à hydrate): développement et essai du prototype d'un nouveau système qui devrait permettre d'améliorer les analyses des sédiments prélevés sur le fond de la mer

- OPCOM (Operational modelling for coastal zone management - Modélisation opérationnelle pour la gestion des zones côtières): vise à améliorer les méthodes et les techniques de surveillance en continu et de prévision des eaux côtières

- LOLEIF: validation des forces des glaces de faible niveau sur les structures côtières en vue d'optimiser la conception en matière d'ingénierie dans les régions arctiques

- NUTOX: étude de la prolifération des algues toxiques dans les eaux européennes en vue d'en réduire les conséquences.


Source: Commission européenne

Informations connexes

Programmes