Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Programme ESPRIT - Suivi et évaluation

La DG III de la Commission européenne a publié une synthèse des récents rapports de suivi et d'évaluation sur le programme ESPRIT. Cette synthèse décrit les différents exercices menés par des experts indépendants pour le compte de la Commission afin d'examiner les activités du...
La DG III de la Commission européenne a publié une synthèse des récents rapports de suivi et d'évaluation sur le programme ESPRIT. Cette synthèse décrit les différents exercices menés par des experts indépendants pour le compte de la Commission afin d'examiner les activités du programme et contient des extraits particulièrement importants de ces rapports.

Chaque programme spécifique fait l'objet chaque année d'un suivi pour déterminer si les objectifs, les priorités et les ressources disponibles sont toujours appropriés compte tenu de l'évolution de la situation. Sur la base de ces rapports sur les programmes spécifiques, un rapport global de suivi pour le programme-cadre est établi.

Une évaluation de la recherche communautaire durant les cinq années écoulées est effectuée pour chaque programme tous les cinq ans. Cette évaluation est à caractère plus stratégique que le rapport de suivi annuel et porte sur la pertinence des objectifs ainsi que l'efficience et l'efficacité du programme. Une évaluation globale à cinq ans du programme-cadre est ensuite réalisée sur la base des évaluations des programmes. De plus, une évaluation finale est entreprise à la fin de chaque programme spécifique afin de comparer les résultats obtenus aux objectifs fixés à l'origine.

Les rapports récents sur ESPRIT mettent en évidence les changements dans la mise en oeuvre, l'orientation et le contenu du programme qui sont survenus durant le Quatrième programme-cadre. En particulier, ESPRIT intègre désormais la R&D et des activités de soutien. Alors qu'il se concentrait à l'origine sur le soutien du développement de technologies par les fournisseurs, le programme s'intéresse désormais aussi à l'adoption de technologies nouvelles dans l'industrie européenne en général.

ESPRIT se caractérise par sa réactivité accrue aux besoins, avec un programme de travail révisable qui est mis à jour chaque année sur la base de consultations avec l'industrie. Ce programme est mis en oeuvre au travers de fréquents appels de propositions de projets et d'appels s'inscrivant dans le cadre de la soumission continue pour les activités de soutien. En outre, des appels "thématiques" ciblés sur des questions clés au fur et à mesure de leur émergence, comme le commerce électronique, sont lancés. Par ailleurs, les délais entre la soumission des propositions et la réponse donnée aux proposants ont été réduits grâce à la mise en oeuvre de nouvelles procédures, notamment le schéma d'évaluation en deux étapes qui s'applique désormais à un certain nombre de domaines du programme de travail. En fait, les rapports sur le programme-cadre suggèrent que les procédures introduites dans ESPRIT pourraient être étendues à d'autres programmes spécifiques et devraient être adoptées dans le Cinquième programme-cadre.

Le programme a réussi tout particulièrement à faire participer les utilisateurs aux projets et il existe désormais de nombres collaborations riches en innovations entre utilisateurs et fournisseurs, au lieu des collaborations impliquant uniquement des fournisseurs comme dans le passé. Ceci illustre la réorientation du programme ESPRIT, auparavant axé sur l'offre, vers une approche guidée par la demande et centrée sur l'utilisateur.


Source: Commission européenne, DG III

Informations connexes