Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

EROS 2000 - European River-Ocean System

Le projet EROS-2000 (European River-Ocean System - Système européen rivière - océan) est un projet interdisciplinaire à long terme sur les processus biogéochimiques qui se déroulent dans l'environnement côtier européen. Les résultats individuels multiples du projet, qui ont fa...
Le projet EROS-2000 (European River-Ocean System - Système européen rivière - océan) est un projet interdisciplinaire à long terme sur les processus biogéochimiques qui se déroulent dans l'environnement côtier européen. Les résultats individuels multiples du projet, qui ont fait l'objet de cinq publications, dans la série de la DG XII intitulée "Water Pollution Research Reports", ont désormais été intégrés et sont publiés dans un numéro spécial de la revue internationale "Deep-Sea Research".

Les chercheurs du projet EROS 2000, soutenu par le programme communautaire Environnement et climat, avec une aide complémentaire des programmes Sciences marines et technologie et Coopération internationale (INCO), se sont efforcés, au cours des sept dernières années, de mieux comprendre les processus biochimiques et leur modification sous l'effet des activités de l'homme dans la Méditerranée occidentale.

Le numéro spécial de "Deep-Sea Research" contient des articles sur des sujets comme: les apports de poussière saharienne dans la Méditerranée occidentale, les apports de radionucléides artificiels par le Rhône dans le golfe des Lion, la répartition et les cycles des espèces de mercure dans la Méditerranée occidentale, les premières tentatives effectuées pour obtenir des estimations fiables du bilan matière dans la Méditerranée occidentale par rapport à certains métaux lourds (l'aluminium dissout) et les hydrocarbures polynucléaires aromatiques (HPA) et les PCB ainsi que l'évaluation des matières organiques dans la Méditerranée occidentale.

Dans le chapitre d'"introduction", le professeur Jean-Marie Martin, coordinateur du projet EROS-2000 et le professeur John D. Milliman, rédacteur en chef de la revue Deep-Sea Research", soulignent les principaux enseignements tirés des résultats du projet, s'adressant notamment aux responsables des politiques en matière d'environnement et aux gestionnaires.


Source: Commission européenne

Informations connexes