Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

EUROTHEN - création d'un réseau européen des industries minières

Au mois de juin 1997, la Commission européenne a approuvé la création d'un réseau européen des industries minières. Ce réseau, qui bénéficie d'un financement communautaire, regroupe les industriels, les milieux universitaires et les organisations de recherche qui ont des intér...
Au mois de juin 1997, la Commission européenne a approuvé la création d'un réseau européen des industries minières. Ce réseau, qui bénéficie d'un financement communautaire, regroupe les industriels, les milieux universitaires et les organisations de recherche qui ont des intérêts communs et possèdent des compétences complémentaires dans tous les aspects relevant des industries des matières premières.

EUROTHEN constituera la plate-forme nécessaire au partage des problèmes et des expériences, créant ainsi un contexte favorable à l'intégration et au transfert des technologies et à la mobilité des chercheurs. Le réseau assurera également la coordination des activités afin de tenir les partenaires mieux informés, et de permettre à ces derniers de contribuer de manière plus efficace à la résolution de problèmes. Le réseau constituera par ailleurs une interface structurée entre les divers projets financés par la Commission européenne dans le domaine des industries minière par le biais du programme BRITE/EURAM et d'autres programmes pertinents (CRAFT, SMT, INCO-COPERNICUS, etc.).

Les principaux objectifs d'EUROTHEN se définissent comme suit:

- Offrir une plate-forme européenne afin d'encourager le développement, la diffusion et l'échange d'idées et de connaissances scientifiques et technologiques liées aux divers aspects des industries minières: exploration, exploitation, traitement et problèmes environnementaux
- Accélérer la diffusion et l'exploitation des résultats
- Informer les planificateurs des programmes de RDT pertinents exécutés par l'UE et les Etats-membres au sujet des priorités de recherche, et améliorer la synergie et la coordination entre les travaux de recherche réalisés actuellement dans le cadre des programmes communautaires, et prendre les initiatives nécessaires au niveau de l'UE et des Etats-membres
- Assumer un rôle de symbiose entre l'industrie et les administrations de réglementation en ce qui concerne un développement durable.

EUROTHEN englobe un vaste éventail d'activités et comprend 33 projets différents financés par la Communauté. Afin d'assurer une meilleure gestion administrative et scientifique, les projets ont été répartis en cinq volets, à savoir:

- 1. Technologies de l'exploration
- 2. Technologies de l'exploitation minière et des percements de tunnels
- 3. Pierres ornementales
- 4. Technologies de traitement propres pour les minerais et les minéraux industriels
- 5. Nouvelles applications des minéraux industriels non nocives pour l'environnement.

EUROTHEN s'occupe d'un certain nombre d'actions, entre autres:

- Organisation du séminaire annuel des entrepreneurs
- Organisation bisannuelle de la réunion EC-CANMET
- Echange de chercheurs entre les divers projets en vue d'un transfert de technologie et d'expérience
- Publication du procès verbal des divers ateliers et réunions
- Publication d'un Bulletin trimestriel (disponible en format papier, et existant sur l'Internet).

On pense que la création de ce réseau va constituer un avantage pour l'industrie minière européenne, les milieux universitaires en Europe, les administrations de réglementation au niveau de l'UE et des Etats-membres, les planificateurs des programmes de RDT et la société européenne en général. C'est en conjugant la synergie, la coordination des efforts de recherche, le panachage des divers domaines technologique et l'interaction entre les producteurs, les utilisateurs finals et les fabricants d'équipements, qu'il sera possible de dépasser la masse critique nécessaire à l'évolution technologique, et d'aboutir ainsi à des innovations technologiques plus poussées dans cet important secteur industriel.


Source: Université technique nationale d'Athènes

Informations connexes