Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Financement de 21 projets en matière de réseaux d'énergie transeuropéens

La Commission européenne a adopté le financement de 21 projets s'inscrivant dans le cadre des réseaux d'énergie transeuropéens. Ce financement, à hauteur de 7,48 millions d'ECUS, est destiné à des études de faisabilité et à des études d'impact sur l'environnement.

Les études ...
La Commission européenne a adopté le financement de 21 projets s'inscrivant dans le cadre des réseaux d'énergie transeuropéens. Ce financement, à hauteur de 7,48 millions d'ECUS, est destiné à des études de faisabilité et à des études d'impact sur l'environnement.

Les études de faisabilité pour ces 21 "projets d'intérêt commun" reviendront à quelque 15 millions d'ECUS au total, dont la moitié sera financée par l'Union européenne. Le soutien communautaire vise à permettre à des projets bien définis d'atteindre la phase de construction. Commentant la décision, le Commissaire Christos Papoutsis, responsable de l'énergie, a déclaré que les réseaux d'énergie transeuropéens jouent un rôle vital dans la politique énergétique évolutive de l'Union européenne, et notamment pour l'achèvement du marché intérieur de l'énergie ainsi que pour la mise en oeuvre de la Charge de l'énergie. La concrétisation de ces projets contribuerait à renforcer à la fois la sécurité globale d'approvisionnement et la souplesse d'exploitation.

Parmi les projets de réseaux gaziers, auxquels la Communauté a accordé un financement, figurent:

- Le réseau gazier nordique, destiné à relier la Finlande, le Danemark et la Suède aux réseaux d'alimentation de la Norvège et de la Russie et éventuellement aux réseaux des Etats baltes
- La section italienne d'un éventuel nouveau gazoduc pour les importations russes
- Des projets de stockage souterrain en Autriche et en Espagne
- Un interconnecteur entre la Grèce et l'Albanie
- Un nouveau système de gazoducs en Autriche.

Un certain nombre de projets renforçant les connexions des réseaux électriques vont également bénéficier d'un financement pour la réalisation d'études de faisabilité, notamment:

- Interconnexions entre:
. Suède et Norvège
. Royaume-Uni et Norvège
. Royaume-Uni et Pays-Bas
. Grèce et l'ex Yougoslavie
. Grèce et Bulgarie
- Renforcement des connexions internes en Autriche, Allemagne, Espagne et Italie.

Il s'agit de la troisième tranche de projets à bénéficier d'un financement dans le cadre du budget des RTE du secteur de l'énergie, et elle concerne les projets supplémentaires adoptés par le Conseil et le Parlement en mai 1997. Il est prévu de répéter cet exercice avec une nouvelle série de projets avant la fin de l'année 1997.


Source: Commission européenne, Service du Porte-parole

Informations connexes

Programmes