Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Renforcement de la dimension sociale de la société de l'information

La Commission européenne a adopté une communication sur la dimension sociale et du marché du travail de la société de l'information intitulée "Priorité à la dimension humaine - Les prochaines étapes". Cette communication fait partie du plan d'action évolutif de la Commission i...
La Commission européenne a adopté une communication sur la dimension sociale et du marché du travail de la société de l'information intitulée "Priorité à la dimension humaine - Les prochaines étapes". Cette communication fait partie du plan d'action évolutif de la Commission intitulé "L'Europe à l'avant-plan de la société de l'information planétaire" et fait suite du Livre vert "Vivre et travailler dans la société de l'information: priorité à la dimension humaine".

Dans sa communication, la Commission déclare que la dimension sociale de la société de l'information doit être encore renforcée, pour que l'Union européenne puisse profiter pleinement des possibilités offertes par les nouvelles technologies de l'information et des communications en termes de création d'emplois, de prospérité et de la qualité de la vie. La communication résume les progrès réalisés dans l'intégration de la dimension sociale dans les politiques relatives à la société de l'information et présente les défis qu'il faudra surmonter pour concilier les objectifs sociaux, économiques et technologiques.

La communication met l'accent sur quatre aspects principaux:

- les politiques publiques relatives à la société de l'information, qui visent à faire progresser la démocratie et la justice sociale, à renforcer la capacité de création d'emplois, à accroître l'égalité des chances entre les femmes et les hommes, à soutenir les personnes présentant des besoins particuliers et à améliorer la qualité et l'efficacité de l'administration publique

- l'amélioration de l'accès à l'infrastructure, aux applications et aux services

- un équilibre entre la flexibilité et la sécurité

- l'accroissement de l'employabilité de la main-d'oeuvre au travers de la promotion d'une nouvelle culture centrée sur l'apprentissage tout au long de la vie et du développement des ressources humaines.


Source: Commission européenne, Service du Porte-Parole