Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

ESPRIT recherche de nouveaux outils pédagogiques

ESPRIT, le programme communautaire spécifique de RDT dans le domaine des technologies de l'information, vient de lancer une nouvelle action visant à rechercher de nouveaux instruments pédagogiques pour les écoles. Cette action, qui bénéficiera d'une enveloppe de quelque 13 mil...
ESPRIT, le programme communautaire spécifique de RDT dans le domaine des technologies de l'information, vient de lancer une nouvelle action visant à rechercher de nouveaux instruments pédagogiques pour les écoles. Cette action, qui bénéficiera d'une enveloppe de quelque 13 millions d'ECU, a pour objectif de réaliser des progrès importants tant sur le plan de la pédagogie que sur celui des techniques.

Lancée le 16 septembre 1997, dans le cadre du dernier appel de propositions du programme ESPRIT, cette action a été dénommée "Environnements pédagogiques expérimentaux" pour souligner le caractère exploratoire des travaux à entreprendre. Elle est l'aboutissement d'une vaste consultation des membres de la communauté pédagogique, des entreprises, et des techniciens ainsi que d'un certain nombre d'agents et d'organisations d'avant-garde allant des "cités numériques" aux fabricants de jouets visionnaires.

Pour inciter à un maximum de créativité, le cahier des charges est resté volontairement très ouvert. Les propositions susceptibles d'être retenues pourront viser à créer des outils, des produits ou des environnements permettant une interaction par l'image, le son, le toucher, voire l'odeur. Ces nouveaux outils pourront se présenter comme des jeux, être portables, voire aussi faciles à porter qu'un vêtement ou des lunettes. Ils devront permettre une interaction individuelle ou de groupe entre les élèves d'une école ou de plusieurs écoles et le monde extérieur. Le critère important est que ces outils devront donner corps à un nouveau rapport entre la technologie et l'apprentissage.

Pour maximaliser la synergie entre les projets, l'appel de propositions sera axé sur le groupe âgé de 4 à 8 ans, soit le groupe d'âge le plus délicat, mais aussi le plus gratifiant pour les concepteurs. C'est l'âge où, n'ayant pas encore été conditionnés à penser et à s'exprimer d'une certaine façon, les enfants sont le plus ouvert et le plus expressif. Sur le plan de la technique, ce groupe présente aussi la particularité d'exiger la mise au point d'interfaces différant des systèmes traditionnels basés sur le texte. Pour aider les futurs soumissionnaires à décider s'ils doivent présenter une proposition exhaustive, ESPRIT invite les parties intéressées à envoyer des prépropositions sommaires, et s'engage à y répondre rapidement.


Source: Commission européenne, Service du Porte-Parole

Informations connexes

Programmes