Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La Commission crée une task force pour la simplification de l'environnement des affaires

La Commission européenne a créé une task force pour la simplification de l'environnement des affaires (Business Environment Simplification Task Force - BEST) dans le but d'identifier les façons possibles d'améliorer l'environnement des affaires, ce notamment pour les PME, en s...
La Commission européenne a créé une task force pour la simplification de l'environnement des affaires (Business Environment Simplification Task Force - BEST) dans le but d'identifier les façons possibles d'améliorer l'environnement des affaires, ce notamment pour les PME, en simplifiant les fardeaux réglementaires et administratifs dans le but d'améliorer leur potentiel en matière de création d'emplois.

Les 15 membres de la task force ont été nommés le 16 septembre 1997 par le commissaire Christos Papoutsis, en accord avec le président de la Commission, Jacques Santer, à partir d'une liste de nominations transmise par les Etats membres. La task force, qui sera pleinement indépendante, devrait s'efforcer d'identifier les obstacles et fardeaux administratifs qui empêchent les entreprises et les dirigeants ambitieux de profiter pleinement des possibilités offertes par le grand marché et par la mondialisation.

M. Papoutsis a déclaré que la BEST avait pour mission de répondre à l'appel urgent lancé par les chefs d'Etat et de gouvernement, lors de la réunion du Conseil européen d'Amsterdam en juin 1997 de stimuler l'environnement commercial pour les PME. "Cette tâche doit être considérée dans le contexte d'un cadre destiné à encourager et à développer l'esprit d'entreprise, à promouvoir une culture de l'entreprise européenne et à développer un environnement commercial stable, a-t-il poursuivi. Il a toutefois reconnu la difficulté du travail que doit accomplir la BEST pour obtenir des résultats pratiques.

La task force devrait achever son rapport durant l'été 1998. Toutefois, des idées préliminaires doivent être produites pour le Conseil européen spécial sur l'emploi, qui aura lieu le 22 novembre 1997. Le président et les membres de la task force sont les suivants:

- Président, R-U:
Prof. Chris Evans OBE
Fondateur de Merlin Ventures (société d'investissement initial en biotechnologie),
Président du groupe consultatif du ministère du Commerce

- Autriche:
Dr. Wolfgang Krebs
Directeur de la section artisanat et PME du ministère des Affaires économiques

- Belgique:
Mme Kathy Vanhoorne
Future directrice de SAS (Unité de déréglementation)

- Danemark:
M. Bjørn Meier
Directeur, Mahé Freight A/S

- Finlande:
M. Risto Suominen
Directeur, Fédération des entreprises finlandaises, organisation de PME (a travaillé à la simplification des procédures administratives)

- France:
M. Jean Prada
Vice-président de COSIFORM (Commission pour la simplification des formalités)

- Allemagne:
M. Dieter Philipp
Président de la Fédération allemande des artisans
(propriéraire d'une PME)

- Grèce:
Mme Antigone Lyberaki
Maître assistant à l'université des Sciences sociales et politiques de Panteion

- Irlande:
M. Dominic Ellickson
Fondateur du groupe Ellickson Engineering
(Directeur de plusieurs entreprises, ingénieur électricien)

- Italie:
M. Carlo Borgomeo
Président de Societa per l'Imprenditoria Giovanile (IG SpA)

- Luxembourg:
M. Armand Berchem
Administrateur Délégué de la "Fiduciaire des PME"
(consultant pour PME, auteur d'un rapport sur la simplification administrative au Luxembourg (1986))

- Pays-Bas:
Dr. Elisabeth Steyger
Task force de la simplification administrative, ministère des Affaires économiques

- Portugal:
Eng. Rui Gomes
IAPMEI (Institut de soutien aux PME)

- Espagne:
Dr. Elisa Sainz Ruiz
Directeur général adjoint des relations institutionnelles de la direction générale chargée de la politique des PME

- Suède:
Mme Camille Forslund
Directrice, Keyline Stad och Konslut AB,
Membre du Comité de simplification des PME


Source: Commission européenne, Service du Porte-Parole