Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Appel de propositions pour des travaux de recherche sur l'eau (IMT et ENV)

La DG XII de la Commission européenne a publié un appel de propositions pour des activités de recherche dans le domaine de l'eau au titre des programmes spécifiques de RDT dans le domaine des technologies industrielles et des technologies des matériaux (IMT) et dans le domaine de l'environnement et du climat (ENV).

Les objectifs, la recherche et les activités technologiques et de démonstration doivent entrer dans le cadre du programme de travail des programmes IMT ou ENV. Les activités faisant l'objet du présent appel doivent notamment avoir pour but d'élaborer une gestion et utilisation plus efficaces et plus rentables de l'eau. Il s'agit de trouver des solutions pratiques pour réduire la surconsommation et lutter contre la diffusion des grands polluants, pour contribuer à la protection de la santé humaine et des écosystèmes aquatiques. La recherche rassemblerait le savoir-faire scientifique, technologique, écologique, hydrologique, méthodologique et socio-économique relatif à la gestion et à l'utilisation de l'eau.

Il est proposé de mettre en oeuvre les thèmes prioritaires de RDT par un nombre limité d'actions multidisciplinaires relativement importantes dans chacun des deux programmes concernés:

Technologies industrielles et technologies des matériaux:

- conception, ingénierie, systèmes de production et gestion humaine: expérimentation d'un traitement sur place et de la réutilisation de l'eau au terme de processus consommant beaucoup d'eau, y compris technologies en "circuit fermé" intégrées, pour réduire l'utilisation de l'eau et prévenir la pollution, notamment:

. promotion de processus industriels consommant moins d'eau grâce au développement de technologies en circuit fermé intégrées permettant:
. (a) le traitement, le recyclage et la réutilisation de l'eau sur place, à l'intérieur des processus industriels et entre ces processus, et
. (b) l'intégration multidisciplinaire de nouvelles technologies, telles que les techniques de séparation avancées, des dispositifs de surveillance multicapteurs fiables et les systèmes de commande en ligne

Les propositions doivent aboutir à de nouveaux processus industriels. Elles peuvent comprendre des activités de recherche prénormatives pour la fixation de critères de qualité pour promouvoir l'harmonisation des méthodes de mesure et d'essai, le cas échéant.

Environnement et climat:

- environnement naturel, qualité de l'environnement et changements climatiques: recherche stratégique sur des méthodes d'analyse de l'utilisation/des incidences de la pollution en vue d'établir des modèles et des outils de gestion durable de l'eau, notamment:

. (a) création de systèmes d'alerte avancée signalant la présence d'agents pathogènes, de toxines d'algues bleues (cyanophycées) et de composés perturbant le système endocrinien dans les eaux de surface et les eaux souterraines. Les biocapteurs nécessaires et l'évaluation de la qualité de l'eau seront couverts.
. (b) évaluation des ressources en eaux superficielles et souterraines à l'échelle des bassins, compte tenu des interactions entre les changements climatiques, les événements extrêmes et les activités d'origine anthropique, notamment, par des analyses comparées des ensembles de données représentatives disponibles et une combinaison des modèles de ressources aquatiques intégrés

- dimension humaine des changements environnementaux: recherches dans le domaine de l'évaluation économique des investissements en vue d'un traitement sur place, d'une réutilisation et d'une conservation de l'eau, notamment:

. détermination des facteurs économiques, sociétaux et institutionnels déterminant la gestion de l'eau et la demande d'eau, par exemple étalonnage des performances, instruments économiques, méthodes d'évaluation, etc

Les personnes morales éligibles sont invitées à présenter des propositions d'activités de recherche correspondant à l'appel. Les organismes de pays tiers européens et de l'ex-Union soviétique peuvent participer à l'appel pour lequel ils pourront demander un soutien financier. Le programme Environnement et climat est en outre ouvert aux pays en développement.

Informations connexes