Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'UE souscrit au renforcement des garanties nucléaires

La Commission européenne et les Etats membres de l'Union européenne (UE) ont entrepris des négociations concernant trois protocoles additionnels relatifs aux garanties nucléaires avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Ces protocoles visent à améliorer le ré...
La Commission européenne et les Etats membres de l'Union européenne (UE) ont entrepris des négociations concernant trois protocoles additionnels relatifs aux garanties nucléaires avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Ces protocoles visent à améliorer le régime international de non-prolifération nucléaire et à renforcer la sécurité dans le monde.

Le vice-président de la Commission européenne, Sir Leon Brittan, et les commissaires européens Christos Papoutsis, chargé de l'Agence d'approvisionnement de l'énergie atomique (Euratom), et Hans van den Broek, chargé des relations extérieures, se sont félicités de ces négociations car elles démontrent une nouvelle fois la volonté et l'engagement de l'Union européenne en ce qui concerne la prévention de la prolifération des armes nucléaires, et constituent en outre un exemple marquant que les autres Etats membres de l'AIEA sont invités à suivre rapidement au niveau international.

Les trois protocoles additionnels comprennent un protocole pour chacun des treize Etats membres non dotés d'armes nucléaires, un pour la France et un pour le Royaume-Uni. La France et le Royaume-Uni, qui détiennent des armes nucléaires, sont soumis à un régime de garanties différent.

Source: Commission européenne, Service du Porte-Parole