Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

CORDIS lance le Service d'information sur la recherche et le développement de la présidence britannique du Conseil

CORDIS vient de lancer le Service d'information sur la recherche et le développement de la présidence britannique sur le World Wide Web. Le nouveau service donnera des informations sur les discussions concernant la politique de recherche de l'UE au sein du Conseil pendant la p...
CORDIS vient de lancer le Service d'information sur la recherche et le développement de la présidence britannique sur le World Wide Web. Le nouveau service donnera des informations sur les discussions concernant la politique de recherche de l'UE au sein du Conseil pendant la présidence britannique ( du 1er janvier au 30 juin 1998), ainsi que des nouvelles sur les recherches effectuées au Royaume-Uni, en particulier sur les projets financés par l'UE.

Ce service a été lancé conjointement par CORDIS, le service d'information communautaire sur la R&D et l'Office britannique de la Science et de la Technologie (OST). Le lancement officiel a eu lieu à Londres le 8 janvier 1998, pendant la visite traditionnelle de la Commission dans la capitale du pays qui assure la nouvelle présidence. Mme Edith Cresson, commissaire européen en charge de la recherche, de l'innovation, de la formation et de la jeunesse et M. John Battle, député, ministre britannique de la Science, de l'Energie et de l'Industrie ont présidé ce changement de présidence.

Dans une interview accordée à CORDIS à l'occasion du lancement du service, M. Battle a déclaré que durant la présidence la priorité serait manifestement de faire avancer les négociations sur le Cinquième programme-cadre. " Nous voulons que le Cinquième programme-cadre aborde les grands défis européens et livre des résultats concrets au profit des entreprises et des citoyens européens, a-t-il déclaré. L'utilisation judicieuse des ressources des programmes-cadres contribuera à maintenir l'Europe à la pointe de la technologie et permettra à l'industrie européenne de conserver et d'améliorer sa position parmi les leaders mondiaux sur des marchés où la concurrence est de plus en plus vive."

En plus d' interviews, comme celle de M. Battle, dont le texte complet est disponible sur le Web, le Service d'information sur la R&D de la présidence britannique parlera d'entreprises et d'organisations britanniques participant à des activités de R&D à l'échelle européenne. En janvier, des articles porteront sur le travail des Centres relais Innovation et des PME assistées par ces centres. Par exemple, le Centre relais Innovation des Midlands fait partie de l' Automotive Group qui cherche à améliorer les possibilités offertes par les PME travaillant dans l'industrie automobile.Des chercheurs britanniques qui ont mis au point un nouveau procédé de soudage au laser (Plasma Arc augmented Laser Welding ou PALW), ont bénéficié également de l'aide du CRI des Midlands. Chaque mois on trouvera des articles sur de plus grandes entreprises. En janvier, plusieurs projets BRITE/ERAM faisant intervenir le branche britannique de Kvaerner, une entreprise internationale d'ingénierie et de contruction seront exposés.

Le service CORDIS d'information sur de R&D de la présidence britannique sera mis à jour toutes les semaines et les informations seront disponibles en anglais, français et en allemand. Ces informations sont disponibles gratuitement et ce service permettra à de nombreux utilisateurs d'accéder à des informations actualisées sur tous les aspects de la R&D européenne pendant les six mois de la présidence britannique.

Le service se trouve sur le World Wide Web à l'adresse suivante:

http://cordis.europa.eu/uk/home.html


Source: CORDIS Information Collection Unit

Informations connexes