Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Activités d'innovation dans le domaine de la pâte à papier et du papier en Europe

L'Observatoire européen de l'innovation (OEI) qui fait partie du programme communautaire INNOVATION, a publié un rapport sur l'innovation dans le secteur de la pâte à papier, du papier, et des produits du papier en Europe. Basé sur des données de l'Enquête européenne sur l'inn...
L'Observatoire européen de l'innovation (OEI) qui fait partie du programme communautaire INNOVATION, a publié un rapport sur l'innovation dans le secteur de la pâte à papier, du papier, et des produits du papier en Europe. Basé sur des données de l'Enquête européenne sur l'innovation, ce rapport analyse les activités et la performance en matière d'innovation de ce secteur industriel, généralement considéré comme faiblement technologique.

Ce rapport contient trois parties. Dans la première, les auteurs présentent une vue d'ensemble du secteur de la pâte à papier et du papier en Europe, soulignant sa structure, ses produits, ses méthodes d'innovation, ses schémas d'investissement, la spécialisation des exportations et les tendances générales de développement. Dans la seconde, ils examinent l'activité du secteur en matière d'innovation, notamment les investissements tangibles et intangibles, la coopération en R&D, les dépenses liées à l'innovation et les produits de l'innovation. La troisième et dernière partie couvre la performance en matière d'innovation, et distingue entre les innovateurs hautement, moyennement et faiblement performants. Cette section contient une analyse des caractéristiques des entreprises qui innovent le plus.

L'une des conclusions clés du rapport est que les industries qui investissent peu dans la R&D ne sont pas nécessairement faiblement innovatrices. En fait, dans l'industrie de la pâte et du papier, l'innovation occupe une place importante, mais dépend largement de rapports interactifs intenses entre ses différents acteurs (utilisateurs et producteurs de technologie, fournisseurs de matériaux, cabinets de conseil, instituts techniques, universités etc.). Le système d'innovation de l'industrie est en conséquence assez complexe.

Les auteurs soulignent la nécessité pour les décideurs de considérer des actions destinées à soutenir l'infrastructure d'innovation dont dépend ce secteur, notamment à la lumière de la nécessité de créer et de diffuser des technologies durables sur le plan de l'environnement pour ce secteur dans les années à venir.


Source: Commission européenne, DG XIII

Informations connexes

Programmes