Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le Parlement européen met en place un groupe de travail sur l'éthique en recherche et en science

La commission de la recherche, du développement technologique et de l'énergie du Parlement européen a mis en place un groupe de travail sur l'éthique dans le domaine de la recherche et de la science en Europe.

Le nouveau groupe sera ouvert à tous les MPE ainsi qu'aux représen...
La commission de la recherche, du développement technologique et de l'énergie du Parlement européen a mis en place un groupe de travail sur l'éthique dans le domaine de la recherche et de la science en Europe.

Le nouveau groupe sera ouvert à tous les MPE ainsi qu'aux représentants d'autres institutions. Il se concentrera initialement sur les problèmes éthiques liés à la recherche sur les sciences du vivant et la société de l'information. Celles-ci seront des domaines clés dans le Cinquième programme-cadre de RDT et les questions éthiques devraient devenir de plus en plus importantes au fur et à mesure du progrès de la recherche dans ces domaines.

La commission de la recherche a décidé de créer le groupe de travail après avoir tenu une audience publique lors de laquelle des experts ont discuté avec les MPE des grandes questions soulevées par la recherche dans les deux domaines. Le groupe de travail, qui sera présidé par Mme Godelieve Quisthoudt-Rowohl, vice-présidente de la commission de la recherche, aura pour but de donner aux politiciens des orientations éthiques dans le domaine de la recherche. De plus, il se penchera sur des questions spécifiques, notamment:

- Comment réunir recherche, industrie, religion, associations de consommateurs et médicales, agriculteurs, écologistes et protection des animaux?
- Comment évaluer les effets positifs et négatifs de la recherche?
- Internet obéit-il à des lois? Quelles sont les règles et politiques régissant la société de l'information et quelles sont les approches à l'égard de la criminalité, de la protection des données et du cryptage?
- Les biobanques humaines doivent-elles être autorisées à exercer des activités commerciales?
- Comment la vie privée peut-elle être protégée?

A la fin de l'audience, Alain Pompidou, le membre de la commission qui a organisé cette réunion, a déclaré que l'UE peut jouer un rôle important dans le domaine de l'éthique et de la recherche. Cependant, en ce qui concerne la mondialisation, les vues et les valeurs des autres cultures doivent être prises en compte.


Source: Parlement européen

Informations connexes

Programmes