Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'UE se prépare à adhérer au Centre de science et technologie ukrainien

La Commission européenne vient de publier des propositions de règlements du Conseil qui permettraient à l'Union européenne d'adhérer au Centre de science et technologie ukrainien (STCU). Ce centre ressemble par son format et ses objectifs au Centre international de science et ...
La Commission européenne vient de publier des propositions de règlements du Conseil qui permettraient à l'Union européenne d'adhérer au Centre de science et technologie ukrainien (STCU). Ce centre ressemble par son format et ses objectifs au Centre international de science et de technologie (ISTC), établi à Moscou en 1993, qui a pour mission d'encourager les scientifiques du secteur des armements de l'ex-Union soviétique à exploiter leurs compétences à des fins pacifiques.

Pour diverses raisons, l'UE n'a pas adhéré au SCTCU lors de sa création en 1993, au terme d'un accord conclu entre le Canada, la Suède, l'Ukraine et les Etats-Unis. Toutefois, l'invitation est restée ouverte, et en 1996, l'UE a décidé de réviser sa position. En conséquence, la Commission a négocié les conditions d'adhésion de l'UE, qui doivent désormais être approuvées par le Conseil, une fois reçu l'avis du Parlement européen. Quand l'adhésion de l'UE sera chose faite, la Suède prévoit de ne plus être membre du STCU de son propre chef une fois l'ensemble de son budget engagé.

Actuellement, le STCU finance environ 85 projets, représentant au total environ 18,5 millions de dollars US, auxquels participent 1300 scientifiques. Le centre examine actuellement 300 autres propositions de projets.


Source: Commission européenne, Secrétariat général

Informations connexes