Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Rapport de l'UE sur l'état de l'environnement - assistance rédactionnelle

L'Agence européenne pour l'environnement (AEE) a publié un appel d'offres relatif à la prestation d'une assistance dans la rédaction finale de son prochain rapport sur l'état de l'environnement.

La principale tâche de l'AEE est de fournir des informations objectives, fiables et comparables aux instances chargées de formuler, de mettre en oeuvre et de poursuivre le développement de la politique européenne de l'environnement, de même qu'à un large public européen. Ses rapports sur l'état de l'environnement constituent l'un des principaux moyens de publication et de diffusion de ces informations. L'AEE se prépare actuellement à la rédaction du prochain rapport triennal, dont l'avant-projet définitif doit être prêt pour décembre 1998.

Le champ d'application géographique du rapport est très large, couvrant les 15 Etats membres de l'UE, la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein, les dix pays d'Europe centrale et orientale candidats à l'adhésion, les régions boréales et baltes limitrophes de l'UE et les régions méditerranéennes transfrontalières. Le rapport donnera une description de l'état actuel et prévisible de l'environnement selon les critères de la qualité, des pressions et de la sensibilité.

L'Agence souhaite recruter un consultant faisant preuve d'une solide expérience qui assistera les rédacteurs dans la rédaction et la présentation finale du rapport. Une très bonne connaissance de la rédaction de rapports sur l'environnement sera considérée comme beaucoup plus importante pour l'exécution de cette tâche que des connaissances rédactionnelles générales. La langue de travail est l'anglais. Le consultant retenu sera chargé des tâches suivantes:

- rédiger les différents chapitres du rapport (14 au total),
- comparer les chapitres et en assurer la cohérence stylistique,
- veiller à la rigueur scientifique du texte à la manière d'un journaliste spécialisé dans les problèmes environnementaux,
- équilibrer textes et illustrations en termes de justesse et de pertinence,
- saisir les principales idées qui constitueront la base et la structure du document de synthèse du rapport,
- préparer le document de synthèse.

Le travail doit être exécuté en cinq mois, de juillet à décembre 1998. Il sera demandé au consultant de travailler, si nécessaire, dans les locaux de l'AEE à Copenhague afin de faciliter la rédaction finale.

Informations connexes