Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Appel de propositions - Coopération entre l'Union européenne et les Etats-Unis dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la formation professionnelle

La DG XXII de la Commission européenne a publié le troisième appel de propositions de projets dans le cadre du programme de coopération dans le domaine de l'enseignement supérieur, professionnel et de la formation entre l'Union européenne et les Etats-Unis d'Amérique. Cet appel porte sur la principale composante du programme, à savoir des projets conjoints de consortiums UE/EU.

Le programme soutient un petit nombre de projets originaux ne pouvant être exécutés, uniquement ou de préférence, que dans le cadre de groupements multilatéraux, le but n'étant pas de reproduire des activités qui peuvent être exécutées sur une base bilatérale entre les Etats-Unis et les Etats membres individuels de l'UE. Chaque consortium doit compter au minimum six partenaires, comprenant trois partenaires d'au moins deux Etats membres de l'UE et trois d'au moins deux Etats des Etats-Unis. Les deux premiers partenaires, tant dans l'UE qu'aux Etats-Unis, doivent être des établissements d'enseignement supérieur ou de formation professionnelle. Le troisième partenaire et les suivants peuvent être des institutions similaires ou d'autres organismes compétents tels que des entreprises, des éditeurs, des ONG, etc.

Les activités de coopération pouvant faire l'objet d'une assistance sont les suivantes:

- développement d'accords-cadres au niveau de l'organisation en faveur de la mobilité transatlantique des étudiants
- échanges organisés entre étudiants, professeurs, formateurs et administrateurs
- élaboration commune de programmes d'études innovateurs, de matériels, de méthodes et de modules pédagogiques comprenant ceux appliquant les nouvelles technologies
- des stages de recherche à l'université, dans les laboratoires industriels ou gouvernementaux pour les étudiants dans le domaine des sciences et de l'ingénierie
- programmes intensifs courts d'une durée minimale de trois semaines
- activités pédagogiques faisant partie intégrante du programme d'études au sein de l'institution partenaire
- autres projets innovateurs, comprenant l'utilisation des nouvelles technologies et de l'enseignement à distance, ayant pour objectif d'améliorer la qualité et la rentabilité de la coopération transatlantique dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la formation professionnelle.

Les activités soutenues par le programme doivent être centrées sur l'étudiant et devraient donc consister en des activités pédagogiques et d'apprentissage et non en des activités de coopération en matière de recherche entre les partenaires. Les étudiants devraient bénéficier de l'introduction d'une perspective internationale appropriée dans leurs études, qu'ils aient ou non la possibilité d'aller à l'étranger. Sauf dans des circonstances exceptionnelles, il devrait exister un élément de mobilité transatlantique des étudiants entre les partenaires des consortiums, qu'ils soient financés ou non directement par le programme.

Un soutien financier en tant que mise de fonds initiale sera accordée aux consortiums soit pour l'exécution d'un projet complet dans un délai de trois ans, soit pour l'établissement d'un projet qui se poursuivra au-delà de ce délai, auquel cas le consortium devra démontrer comment le projet sera soutenu à la fin de la période de financement. Le montant moyen des fonds attribué pour la période de trois ans devrait être de 100 000 ECU pour les partenaires de l'UE et de 130 000 USD pour les partenaires des Etats-Unis.

Informations connexes

Programmes

Pays

  • Grèce