Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'UE propose d'approfondir les relations avec Malte

La Commission européenne a adopté une communication concernant le renforcement des relations entre l'UE et la République de Malte.

Bien que Malte ait posé sa candidature pour rejoindre l'UE et obtenu un avis favorable de la Commission en 1993, le nouveau gouvernement a décidé...
La Commission européenne a adopté une communication concernant le renforcement des relations entre l'UE et la République de Malte.

Bien que Malte ait posé sa candidature pour rejoindre l'UE et obtenu un avis favorable de la Commission en 1993, le nouveau gouvernement a décidé en 1996 de geler sa demande d'adhésion. La République de Malte ne rentre donc plus dans les structures de pré-adhésion qui s'appliquent aux autres Etats candidats. Elle conserve néanmoins son engagement envers l'établissement d'une zone de libre échange dans l'UE, et a récemment demandé à la Commission de présenter des propositions de développement des relations UE/Malte.

Les propositions de la Commission vont renforcer les liens politiques et économiques, en insistant sur la libéralisation des échanges commerciaux. Les domaines spécifiques de coopération vont inclure l'énergie, la protection de l'environnement, la coopération et l'investissement industriels, le transport, la protection des consommateurs et celle de la santé, les affaires sociales, la participation aux programmes de l'UE, la science, la recherche et le développement, les télécommunications et la société de l'information, ainsi que la coopération dans les domaines de la politique et de la sécurité, de la justice et des affaires intérieures.


Source: Commission européenne, DG IA

Informations connexes

Pays

  • Malte